💡 À retenir :

  • le plafond d'utilisation des tickets-restaurant va passer de 19 euros à 25 euros à compter du 1er septembre 2022 ;
  • les tickets-restaurant devraient pouvoir être utilisés pour tous les produits alimentaires, directement consommables ou non, jusqu'au 31 décembre 2023 ;
  • l'utilisation des tickets-restaurant tout le weekend (y compris le dimanche) n'est plus possible depuis le 1er juillet 2022.

Plafond journalier des titres-restaurant : le montant rehaussé à partir du 1er septembre 2022

25 euros par jour : montant des tickets à partir du 1er septembre 2022

À compter du 1er septembre 2022, la valeur utilisable des tickets-resto va passer à 25 euros par jour (au lieu de 19 euros actuellement). C'est l'annonce faite par Bruno Le Maire, le 22 juillet dernier.

25 euros / jourA partir du 1er septembre 2022

Ainsi, le Gouvernement assouplit sa position et rehausse le plafond dans le but de soutenir le pouvoir d'achat des français.

19 euros par jour : montant des tickets-resto depuis le 1er juillet et jusqu'au 31 août 2022

19 euros / jourDu 1er juillet au 31 août 2022

Depuis le 1er juillet 2022, le montant de dépenses journalières en titres-restaurants est repassé à 19 euros (au lieu de 38 euros avant le 1er juillet).

Autrement dit, même dans les restaurants, il n'est plus possible de dépenser 38 euros par jour en tickets-restaurants.

📌 À noter :

Le plafond journalier est toujours resté à 19 euros en supermarché et commerce alimentaire.

38 euros par jour : montant des tickets-resto jusqu'au 30 juin 2022

38 euros / jourJusqu'au 30 juin 2022

Cette mesure avait été créée en mai 2020 dans le cadre d'un plan gouvernemental pour soutenir le secteur du tourisme. 

En février 2022, le doublement du plafond journalier des titres-restaurant (passage de 19 à 38 euros dans les restaurants) avait été prolongé de 4 mois. 

Ainsi, le plafond d'utilisation des tickets-resto était passé de 19 euros par jour, à 38 euros, depuis juin 2020 et jusqu'au 30 juin 2022, dès lors qu'ils étaient utilisés dans les restaurants, uniquement. Dans les supermarchés, le plafond restait à 19 euros.

Les titres pouvaient (et peuvent toujours), être utilisés pour les services de livraisons ou en click and collect.

Loi pouvoir d'achat 2022 : utilisations des tickets-restaurant pour tous les produits alimentaires

Le projet de loi portant mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat prévoit la possibilité, jusqu'au 31 décembre 2023, d'utiliser les titres-restaurant pour tous les produits alimentaires, directement consommables, ou non

En effet, actuellement, les tickets-restaurant sont utilisables pour les produits directement consommables (sandwichs, salades, fruits et légumes, etc). Avec le projet de loi, tous les produits alimentaires pourraient être payés avec les titres-restaurant (dans la limite du plafond d'utilisation).

Fin de l'utilisation des titres-restaurant les week-ends et jours fériés, depuis le 1er juillet 2022

Validité des chèques-restaurants les dimanches et jours fériés de juin 2020 au 30 juin 2022

Dans les restaurants, hôtels-restaurants et débits de boissons assimilés, les tickets-resto étaient utilisables le week-end et les jours fériés, en plus des jours de la semaine. Ceci s'appliquait jusqu'au 30 juin 2022.

Depuis le 1er juillet 2022, quels jours peut-on utiliser les tickets-restaurants ?

Les titres-restaurants peuvent être utilisés exclusivement les jours ouvrables (du lundi au samedi généralement). Depuis le 1er juillet 2022, ils ne peuvent donc plus être utilisés les dimanches et les jours fériés.

Il existe une exception : les titres-restaurant sont utilisables le dimanche et les jours fériés, si les salariés sont amenés à travailler habituellement ces jours-là.

Vous souhaitez avoir plus d'informations sur les titres-restaurant ?

Pourquoi le plafond de tickets-resto était doublé et utilisable les dimanches et fériés pendant le covid (jusqu'au 30 juin 2022) ?

L'objectif du plafond à 38 euros, utilisable le dimanche et les jours fériés, était d'aider le secteur de la restauration pendant la crise sanitaire.

Ces mesures permettaient de soutenir les restaurateurs, qui avaient connu des restrictions pendant toute la crise sanitaire et pour qui, les tickets-restaurant étaient très importants.

En effet, les restaurants ont longtemps été fermés, la consommation debout fut ensuite interdite, puis le pass vaccinal a limité l'accès de certains clients aux espaces de restauration. Ces restrictions ont entraîné une baisse de fréquentation dans le secteur. La volonté était donc de permettre de soutenir et d'accompagner les professionnels du secteur de la restauration.

📌 À noter :

En février 2022, Bruno Le Maire, ancien Ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, avait déjà précisé que la prolongation de février à juin 2022 serait la dernière.

Les mesures plus favorables étaient donc temporaires. Le Gouvernement considère que la consommation dans les restaurants est revenue à la normale, donc les mesures de soutien peuvent prendre fin.

👓 À lire également :