Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement & Rupture conventionnelle » Transaction : négocier un accord transactionnel après un licenciement » Actualités

En pratique Transaction : négocier un accord transactionnel après un licenciement

Quelle est la différence entre un départ négocié et une transaction ?

Par - Modifié le 18-04-2006
Attention ! Vous ne devez pas confondre départ négocié et transaction.Cette confusion peut emporter des conséquences particulièrement graves.[table border 1] [tr] [td]  [/td] [td]Départ négocié[/td] [td]Transaction[/td] [/tr] [tr] [td class side]Définition et objet[/td] [td]Le départ négocié ou rupture amiable ou résiliation conventionnelle est un mode de rupture.
Il permet de rompre le contrat de travail dans des conditions satisfaisantes, tant pour le salarié que pour l’employeur.

Il est issu d’un accord de rupture.[/td] [td]La transaction est un contrat par lequel les parties terminent un contestation née ou à naître.
Elle a pour objet de régler les conséquences financières d’une rupture.[/td] [/tr]
[tr] [td class side]Moment[/td] [td]La rupture négociée n’est valable que si elle est indépendante de tout litige. Concrètement cela signifie qu’une procédure de licenciement ne doit pas avoir été engagée. En effet, si une telle procédure existe, une requalification en transaction risque d’être prononcée. Et dans ce cas, la rupture négociée et requalifiée ne sera pas valable. [/td] [td]La transaction ne peut intervenir qu’après la rupture du contrat de travail.
Il est conseillé de ne conclure une transaction qu’une fois la rupture devenue définitive.[/td] [/tr] [tr] [td class side]Contenu[/td] [td]La loi n’impose pas un contenu spécifique : il appartient aux deux parties de se mettre d’accord.[/td] [td]Des concessions réciproques doivent avoir été faites. [/td]
[/tr] [tr] [td class side]Conséquences[/td] [td]L’accord conclu ne fait pas obstacle à une action contre l’employeur, et notamment pour réclamer des rappels de salaires ou des sommes omises dans l’accord.
Le droit aux allocations chômage n’est a priori pas ouvert.[/td] [td]Une fois signée, la transaction ne peut pas être contestée par le salarié (car elle a autorité de la chose jugée). Cela vaut dans la mesure où la transaction respecte toutes les conditions. [/td] [/tr] [tr] [td class side]Fondement légal[/td] [td]Article 1134 du Code civil[/td] [td]Article 2044 du Code civil[/td] [/tr][/table]

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Transaction : négocier un accord transactionnel après un licenciement ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés