Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Mise en conformité » Gérer contrôles et contentieux » Travail dissimulé : les risques et les sanctions » Actualités

Article avocat Travail dissimulé : les risques et les sanctions

Consentement de la personne entendue lors d'une audition pour la recherche d’infractions en matière de travail illégal

Par , Avocat - Modifié le 02-10-2019

Consentement de la personne entendue lors d'une audition pour la recherche d’infractions en matière de travail illégal

Le consentement des personnes entendues est nécessaire dans le cadre d’auditions pour la recherche et le constat d’infractions en matière de travail illégal.

Une société a saisi d’un recours une juridiction de sécurité sociale pour contester un redressement que l’union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales (Urssaf) lui a notifié pour infraction de travail dissimulé à la suite de l’audition de son représentant dans le cadre d’un contrôle.


Dans un arrêt du 22 mai 2018, la cour d’appel d’Orléans a rejeté la demande de la société. Elle a d’abord retenu que les dispositions de l’article L. 8271-6-1 du code du travail sur la forme de l’audition doivent être respectées seulement si l’organisme contrôleur compte fonder un redressement exclusivement sur les déclarations d’un témoin ou d’un dirigeant.

Selon la cour, l’Urssaf avait procédé à l’audition du représentant de la société qu’à titre d’information afin d’obtenir plus de précisions sur les informations recueillies à la suite des vérifications des livres comptables de la société. De ce fait, elle a conclu que l’Urssaf n’était pas tenue de dresser un procès-verbal d’audition selon les dispositions de l’article susmentionné car elle ne fondait pas le redressement exclusivement sur les déclarations du représentant.

La Cour de cassation casse l’arrêt le 19 septembre 2019. Elle estime que les dispositions conférant des pouvoirs d’investigation aux agents de contrôle doivent être appliquées strictement. Or, selon l’article L. 8271-6-1 du code du travail, les auditions auxquelles les agents de contrôle procèdent pour la recherche et le constat des infractions en matière de travail illégal ne peuvent être réalisées qu’avec le consentement des personnes entendues.

Source

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Patrick LINGIBE

Maître Patrick LINGIBE

Avocat au Barreau de CAYENNE

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT
  • - Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité
  • - Droit Commercial
  • - Propriété intellectuelle, web & NTIC
  • - Fiscalité de l'Entreprise
  • - Droit de la Famille - Divorce
  • - Droit de l'Immobilier et de la Construction
  • - Droit des étrangers : en France et à l'étranger
  • - Droit Pénal
  • - Droit de la Consommation
  • - Droit Public
  • - Droit Routier, permis de conduire et automobile
  • - Droit de la Santé
  • - Droit Bancaire
  • - Droit de l'Environnement
  • - Procédure Judiciaire

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés