Accueil » Droit du Travail Salarié » Salaire & Rémunération 2019 » Salaire, Primes et Frais Professionnels » Véhicule de service & voiture de fonction : définition et différence » Actualités

Article avocat Véhicule de service & voiture de fonction : définition et différence

Véhicule de fonction et véhicule de service : quelles sont les différences?

Par , Avocat - Modifié le 30-09-2019

La conclusion d’un contrat de travail s’accompagne parfois de la mise à disposition d’un véhicule au profit du salarié. Il faut alors savoir s’il s’agit d’un véhicule de fonction ou d’un véhicule de service. Il y a des différences importantes entre ces deux types de véhicules.

 

1. Le véhicule de fonction

Il est le plus souvent attribué aux salariés qui effectuent de nombreux déplacements ou qui assurent une fonction de représentation de l’entreprise.

Exemple :

  • Les commerciaux et les VRP ;
  • les cadres ;
  • les dirigeants et représentants légaux de l’entreprise.

Il permet à son titulaire d’effectuer des trajets aussi bien professionnels que privés. Il s’agit là d’un élément important. Le salarié qui dispose d’un tel véhicule peut donc l’utiliser pour des déplacements privés :

  • départ en vacances
  • déplacements le week-end.
  • trajets quotidiens de toutes natures.

a) Régime fiscal

Le véhicule de fonction est un élément de salaire.

Il est donc considéré comme un revenu pour le salarié. Ce dernier devra donc le déclarer comme un avantage en nature. De son côté, l’employeur paiera des charges sociales sur ce véhicule de fonction.

b) Régime social

Toutes les dépenses relatives au véhicule de fonction sont à la charge de l’employeur :

  • dépenses acquisition ;
  • dépenses d’entretien ;
  • frais d’assurance ;
  • frais d’essence ou de gaz-oil.

Il s’agit donc d’un coût important pour l’entreprise.

Par ailleurs, l’employeur n’a pas le droit de décider seul de le retirer à son titulaire. S’il souhaite retirer ce véhicule à son salarié, il doit obtenir son accord. Cela s’explique par le fait que le véhicule de fonction est une partie intégrante du salaire.

Or le salaire étant un élément substantiel du contrat de travail, toute modification doit se faire sur la base d’un accord entre salarié et employeur. Si le salarié refuse, l’employeur ne peut lui supprimer son véhicule de fonction.

 

2. Le véhicule de service

Avec un véhicule de service, le salarié ne peut effectuer que des trajets professionnels. En aucun cas un salarié ne peut utiliser un véhicule de service pour des déplacements privés.

Cependant l’employeur pourra autoriser son salarié à prendre le véhicule de service pour rentrer à son domicile après le travail ou pour se rendre au travail à partir de son domicile. Si tel est le cas, cette autorisation devra figurer dans le contrat de travail ou dans un avenant. Le véhicule de service peut être retiré à tout moment et unilatéralement par l'employeur. Aucun accord avec le salarié n'est nécessaire. Cela s'explique par le fait qu'un tel véhicule n'est pas un élément du salaire. Fiscalement, le véhicule de service n'est donc pas un avantage en nature pour le salarié.

 

3. Conclusion

L'employeur doit réfléchir très sérieusement lorsqu'il affecte un véhicule à l'un de ses salariés. Le véhicule de fonction aura en effet un impact financier pour l'entreprise beaucoup plus important que le véhicule de service.

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Didier Reins

Maître Didier Reins

Avocat au Barreau de STRASBOURG

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit de la Famille - Divorce
  • - Droit Routier, permis de conduire et automobile

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés