Accueil » Droit de la presse, image & publicité » Droit de l'Image » Vie Privée » Actualités

Article avocat Vie Privée

Le droit à la vie privée face au droit à la publication d’informations d’ordre patrimonial

Par , Avocat - Modifié le 30-03-2016
Le droit au respect de la vie privée protège-t-il contre la publication d’informations d’ordre patrimonial ?

Le droit au respect de la vie privée s'oppose au droit à l'information

Le principe du respect de la vie privée est limité en cas de publication d'informations qui sont susceptibles de pouvoir intéresser le public. 

En effet, selon la jurisprudence moderne, le droit à l’information permet la publication d'informations :

- en lien avec un événement d’actualité, 

- relatives aux prérogatives des personnes exerçant des fonctions dans la vie publique,

- d’ordre patrimonial. 

Le droit français a aboli le principe du secret du patrimoine et des ressources. 

L'influence américaine marquant une tendance à la démonstration de la réussite professionnelle et à la révélation de sa richesse personnelle fait que la fortune n'est plus un tabou. 

Une certaine transparence sur sa fortune est aujourd'hui admise en France. 

La jurisprudence admet ainsi que tout ce qui touche aux biens, à la situation financière, aux revenus ou dettes d’une ne personne peut être porté à la connaissance du public, lorsqu’elles concernent des personnages publics ou des personnalités connues du public. 

La notoriété ou la popularité des intéressés n'est cependant pas une condition déterminante puisqu'il a déjà été jugé que la publication de renseignements d’ordre patrimonial ne constitue pas une atteinte à la vie privée notamment concernant :

la fortune des grands industriels ;

les français les plus riches. 

Il existe toutefois une limite au principe du droit de publication de renseignements d’ordre patrimonial. 

En effet, quelle que soit la notoriété de la personne, l’information doit se limiter à révéler des renseignements sur la situation de fortune

Le droit à l'information du public ne saurait valablement légitimer la révélation d'informations sur le mode de vie ou la personnalité de l'intéressé.  

Les propos sur le mode de vie et la personnalité sont protégés par le droit respect au respect de la vie privée et ne relèvent pas du droit à l'information du public.  

 

Par Anthony Bem
Avocat au Barreau de Paris

Source

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Pour aller plus loin


Maître Anthony BEM

Maître Anthony BEM

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT
  • - Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité
  • - Droit Commercial
  • - Propriété intellectuelle, web & NTIC
  • - Droit de la Famille - Divorce
  • - Droit de l'Immobilier et de la Construction
  • - Droit Pénal
  • - Droit de la Consommation
  • - Droit des Assurances
  • - Droit Public
  • - Droit Routier, permis de conduire et automobile
  • - Droit International
  • - Droit de la Santé
  • - Droit Bancaire
  • - Droit des Transports
  • - Droit de la presse, image & publicité
  • - Droit de l'Environnement
  • - Droit du Sport
  • - Procédure Judiciaire
  • - Droit de la Protection Sociale

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés