Accueil » Création de société, Modèles de contrat et de lettres dématérialisés » Etapes de la création d'entreprise » Article

Fiche pratique Etapes de la création d'entreprise

Demandeur d’emploi : et si créer votre entreprise était la solution ?

Par Modifié le 23-02-2017


On sait qu'il est difficile de retrouver un emploi lorsque l'on se retrouve dans ce que l'on appelle « le chômage de longue durée ». Il est important de ne pas tomber dans le fatalisme. Et si cette situation était une opportunité pour vous lancer dans l'aventure de l'entrepreunariat ? Voici 3 raisons pour franchir le pas de la création d'entreprise

A. Devenir son propre patron pour sortir du chômage

Si les opportunités pour retrouver un emploi sont rares au regard de la conjoncture actuelle, créer votre entreprise peut être la solution pour sortir du chômage. C'est pour cela qu'une entreprise sur deux est créée par un demandeur d'emploi.

1/2des entreprises créées le sont par des demandeurs d'emploi

L'entrepreneuriat est une opportunité de créer votre propre emploi. Même si cela demande un fort investissement personnel, ce nouveau projet peut vous permettre de retrouver le goût du travail si vous l'aviez perdu après de longues années de non activité.

Par l'intermédiaire de ce nouveau projet de vie, vous valorisez vos compétences. Vous vous prouverez à vous-même que vous avez des qualités. Ce point est important car le chômage peut avoir eu un effet néfaste sur votre confiance en vous. 

B. Des aides pour vous aider dans votre nouveau projet professionnel

En tant que demandeur d'emploi, vous pouvez bénéficier de certaines aides et notamment celles versées par Pôle emploi.  

Tout d'abord, Pôle emploi peut vous verser l'Aide à la Reprise ou à la Création d'entreprise (Arce). Comme son nom l'indique, les bénéficiaires sont les demandeurs d'emploi créant ou reprenant une entreprise.

Une seule condition est requise pour bénéficier de l'Arce : il faut avoir obtenu l'Accre.

Plus concrètement, l'Arce est une aide financière. C'est-à-dire que Pôle emploi vous verse 45% du montant du reliquat de vos allocations à la date du début de l'activité.

Cette aide vous permettra alors d'avoir un certain capital au début de votre activité afin d'optimiser au mieux les chances de bon démarrage.

Enfin, si l'Arce ne vous convient pas, vous pouvez choisir l'option du maintien des aides au retour à l'emploi (ARE).

Si la première vous permet de vous constituer un capital au début de votre activité, le maintien des ARE vous permet d'avoir une source de revenus tous les mois. Elle peut être utile les mois où votre nouvelle activité ne vous permet pas de vous dégager un revenu.  Cependant, le montant des ARE dépendra du montant des revenus que vous dégagez avec votre activité indépendante.

Il faudra que vous mainteniez votre inscription en tant que demandeur d'emploi et déclariez que vous recherchez toujours un emploi. A défaut, vous serez radié et vous ne pourrez plus cumuler ce maintien avec vos revenus dégagés de votre nouvelle activité.

Pour en savoir plus sur le droit au chômage

C. Donnez-vous le temps de réussir 

Vous devez avoir bien réfléchi à votre projet en faisant des études de marché, une analyse de la concurrence ou encore un business plan.

Vous devez surtout être patient.

Patient tout d'abord quant à la réussite de votre entreprise. Les deux premières années sont les plus compliquées et il est important de ne pas vous décourager. Si l'aventure tourne mal et que votre activité cesse, il ne faudra pas le comprendre comme échec. Votre expérience pourra être valorisée lors d'un futur entretien d'embauche par exemple.

Patient enfin dans les démarches pour créer votre entreprise. En effet, les formalités peuvent parfois traîner suite à des erreurs de votre part lors de la constitution du dossier. Pour éviter un rallongement inutile des délais, vous pouvez recourir à notre service qui assurera l'ensemble des formalités afin de simplifier la création de votre entreprise. 

Découvrez notre service pour l'aide à la création d'entreprise



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés