Accueil » Création de société, Modèles de contrat et de lettres dématérialisés » Etapes de la création d'entreprise » Article

Fiche pratique Etapes de la création d'entreprise

Création d’entreprise : comment monter sa startup ?

Par Modifié le 09-03-2017


Startup : c'est un terme qui ne cesse d'être employé aujourd'hui. Mais qu'est-ce réellement une startup ? On peut la définir comme étant une jeune entreprise innovante avec une ambition mondiale à la recherche d'un modèle économique qui lui assurera une croissance forte et rapide. Elles sont présentes dans des secteurs d'activités divers mais surtout dans le domaine du service.
Ce type de projet vous séduit mais vous avez des questions ? Voici quelques éléments pour vous permettre d'en savoir plus sur la création d'une startup. 

A. La SAS, le statut le plus approprié à votre projet de startup

La grande majorité des startups françaises choisissent la forme de la SAS pour leur entreprise. En effet, cette forme de société présente des avantages pour ce type d'entreprise à la recherche de nouveaux actionnaires et lever de fonds.

Tout d'abord, elle permet une grande flexibilité dans les statuts. Les créateurs pourront rédiger des clauses leur permettant de garder une place prépondérante dans la société malgré l'arrivée de nouveaux actionnaires. Ils pourront alors garder la main sur la gestion de leur startup.

Enfin, cette flexibilité permet de faciliter les levées de fonds et l'arrivée de nouveaux actionnaires. La rigidité des statuts de la SARL ou de l'EURL peut être un frein au développement d'une entreprise souhaitant ouvrir son capital à des actionnaires extérieurs. La SAS permet également de faciliter à l'inverse la sortie des actionnaires. La cession des actions est moins contraignante que la cession de parts sociales d'une SARL et présente des avantages fiscaux.  

Pour en savoir plus sur les avantages de la SAS

B. L'innovation, le coeur des startups 

L'innovation est au coeur des projets des startups.

Elles cherchent à innover et à utiliser des techniques nouvelles pour révolutionner nos vies. Uber, Blablacar en sont des parfaits exemples. Elles ont pour objectif d'accélérer l'innovation dans le domaine de la santé, de la finance ou encore de l'écologie. Elles explorent de nouveaux produits ou de nouveaux services.

Si vous souhaitez vous lancer dans cette aventure, vous devez avoir un projet innovant, révolutionnaire, dans lequel vous croyez. 

C. La recherche d'un modèle économique et d'une croissance forte et rapide !

Si vous vous lancez dans la création d'une startup, sachez que ces entreprises recherchent un modèle économique afin d'avoir une croissance forte et rapide. Dès la création de votre entreprise, vous devez avoir une vision internationale afin de toucher un maximum de personnes.

Il faut tout de même préciser que le modèle économique des startups peut être dangereux comme l'a montré récemment la mésaventure de Take Eat Easy qui a dû fermer du jour au lendemain sa plateforme de livraison de repas suite à l'échec d'une nouvelle levée de fonds. En effet, la plupart ne dégage pas de chiffre d'affaires mais compte uniquement sur les levées de fonds. Sauf, qu'en cas d'échec lors de ces levées de fonds, l'aventure pourra s'arrêter à tout moment.

C'est pour cela qu'il est nécessaire de trouver au plus vite un modèle économique viable sur le long terme sous peine de ne pas perdurer. 

D. Le « no management » au pouvoir dans les startups !

Le management à la verticale est quasi inexistant dans les startups. On est loin de l'organisation classique des entreprises « classiques ». Les jeunes créateurs revendiquent un management où chacun trouve sa place, avec des relations horizontales.

Plusieurs exemples peuvent être cités comme par exemple chez Blablacar où il n'y a toujours pas de DRH ou encore chez Michel et Augustin  où les managers sont autonomes dans leur activité leur permettant de limiter le temps entre une idée et la réalisation de celle-ci. Il faut moins de 6 mois chez Michel et Augustin entre l'idée et la mise en vente du produit (record dans le secteur !).

En clair, la confiance en ses collaborateurs est centrale dans une startup. Si vous aimez tout faire et avoir le contrôle de tout, il vous sera difficile de vous lancer dans cette aventure. En revanche, si la délégation ne vous pose pas de problèmes et que la confiance est au coeur de votre management, vous êtes peut être fait pour créer une startup.

E. Être prêt à une véritable «guérilla marketing»

Les startups ont réinventé le marketing. Fini le passage par les outils traditionnels (médias, évènements), elles adoptent des stratégies rapides et agressives. C'est ce que l'on appelle la « guérilla marketing ».

Autrement dit, si vous arrivez sur un secteur concurrentiel, votre stratégie marketing devra être à la hauteur sous peine de ne pas exister et ne pas s'imposer sur le marché. 

Créer ma SAS en ligne.



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés