Accueil » Création de société, Modèles de contrat et de lettres dématérialisés » Etapes de la création d'entreprise » Article

Fiche pratique Etapes de la création d'entreprise

Créateurs d’entreprise, une bonne négociation de vos délais de paiement avec vos fournisseurs s’impose !

Par Modifié le 21-06-2017


Vous venez de créer votre entreprise dans le secteur industriel ? La plupart des créateurs d'entreprises disposent de peu d'argent au début de leur activité. Les besoins de financement sont alors relativement importants. Pour partir sur des bases financières saines, il est essentiel de bien négocier vos délais de paiement avec vos fournisseurs.

Vous vous demandez pourquoi négocier ? Vous ne comprenez pas vraiment le rapport entre délais fournisseurs et financement d'une entreprise ? Pas de panique, c'est très simple !

A. Le fonctionnement cyclique d'une entreprise du secteur industriel 

Toute entreprise du secteur industriel fonctionne selon un cycle d'exploitation.              
En effet, cela signifie que l'activité est réalisée en plusieurs étapes qui se répètent dans le temps. En principe, une entreprise achète, elle produit et ensuite elle vend.

Par exemple, le lundi 1er janvier, elle achète ses matières premières (elle dépense alors de l'argent), elle génère alors un besoin de financement. Elle a besoin de payer ses fournisseurs. Le 3 janvier, elle fabrique des produits. Cela lui coûte encore de l'argent.  Mais, il se peut qu'elle ne vende ses produits que fin janvier.   
          
Généralement, les fournisseurs sont payés avant que les marchandises ne soient vendues. Or, à ce moment-là, elle ne dispose pas de l'argent nécessaire pour les payer. Les décalages de paiement dans le temps et leur répétition de manière périodique justifient que vous ayez un besoin de financement permanent.

Vous n'êtes pas payé en même temps que vous devez payer vos fournisseurs. Ainsi, la date de règlement de vos fournisseurs et la date d'encaissement de vos ventes ne coïncident pas. C'est ce qui explique que vous avez un besoin en fonds de roulement.

Pour information, le besoin en fonds de roulement est l'ensemble des fonds nécessaires (argent) à une entreprise pour qu'elle puisse régler ses dettes dues à des mouvements décalés de trésorerie (l'argent sort mais ne rentre pas immédiatement dans les caisses de l'entreprise).

Vous avez donc des besoins permanents de financement qui s'expliquent par le fonctionnement cyclique et répété de votre entreprise. 

B. Les solutions pour réduire ce besoin de financement 

En tant que chef d'entreprise, votre objectif est de réduire votre besoin en fonds de roulement (de financement permanent).

Pour cela, il faut négocier longuement avec vos fournisseurs pour obtenir un crédit plus long, c'est-à-dire un délai de paiement plus tardif qui se rapproche de l'encaissement de vos créances (du paiement de vos ventes).

Ce n'est pas simple, car chaque entreprise est confrontée à ces difficultés de financement. Mais négocier ne vous coûte rien, mise à part peut-être un peu de temps. Un décalage de quelques jours peut réduire ce besoin. Ce qui n'est pas négligeable pour l'avenir de votre activité professionnelle.

Si vous êtes dans le secteur de la grande distribution (ex : supermarché), vous échappez à ce problème de besoin de financement. Dans ce domaine, vous avez effectivement la chance de créer une ressource de fonds de roulement, qui vous permet d'investir.
Dans un tel cas, vous avez de l'argent en plus, puisque le fonctionnement dans ce domaine d'activité est le suivant : j'achète, je vends. L'encaissement des ventes est immédiat, donc le problème des décalages de paiement dans le temps ne se pose pas.

Pour information, le fonds de roulement est l'ensemble des fonds (de l'argent) dont vous disposez réellement et qui vous permet de régler vos achats, vos dettes et éventuellement d'investir.

En revanche, dans le secteur industriel, au regard du cycle d'exploitation de votre activité professionnelle ; vous avez un besoin de financement qui n'est pas systématiquement comblé par votre trésorerie.

Par ailleurs, essayez de réduire au maximum vos délais de stockage !
Trop de marchandises stockées, c'est de l'argent qui dort ! Pour cela, il est important de déterminer un stock d'alerte, c'est-à-dire un seuil (un nombre) à partir duquel il faut passer une nouvelle commande.

Pour aller plus loin




© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés