Accueil » Création de société, Modèles de contrat et de lettres dématérialisés » Etapes de la création d'entreprise » Article

Fiche pratique Etapes de la création d'entreprise

Guide pour ouvrir sa boutique de prêt à porter

Par Modifié le 31-08-2017


Vous êtes passionné(e) de stylisme et de mode depuis votre tendre enfance ? Vous avez relooké tous vos proches ? Le prêt à porter semble fait pour vous ! Pour quel statut opter ? Comment faire pour choisir le bon emplacement ? Beaucoup de questions se bousculent dans votre tête et vous voulez faire les choses dans les règles de l'art !
Vouloir créer un commerce, c'est bien, avoir une activité rentable c'est mieux !
Se préparer correctement est essentiel avant de lancer dans l'arène du prêt à porter ! C'est un milieu particulièrement concurrentiel. 

A. Choisir le bon produit 

La première question à se poser est la suivante : qu'est-ce que je veux vendre ?

Deux possibilités :

  • vendre ses propres créations ; 
  • vendre les produits issue d'une franchise.

Quelle que soit votre réponse, il est nécessaire ensuite de se demander si vous souhaitez proposer une gamme de produits complète (un habillement de la tête aux pieds) ou des produits spécifiques (des chaussures, des vêtements etc.).

Tout dépend du projet, mais pour démarrer il est peut-être préférable de proposer un produit spécifique.

Si l'objectif est de créer sa boutique de vêtements pour femmes avec un concept spécifique, la franchise n'est pas adaptée. Par exemple, est un concept spécifique le fait de proposer aux femmes une tenue 2 en 1, qui peut se porter de telle façon la journée et d'une autre pour aller le soir dans un bar.

En revanche, si on n'a pas vraiment d'idée particulière de création, la franchise sera votre alliée. En effet, elle propose des produits, une stratégie commerciale et la clientèle existe déjà. Si la franchise présente de gros avantages pour démarrer une activité, il y a tout de même un investissement de départ important à prendre en compte notamment pour les droits d'entrée dans la franchise.

B. Réaliser une étude de marché 

Il ne suffit pas de se dire je veux vendre des chemises pour hommes et de trouver un local commercial. On ne se lance pas dans l'inconnu du jour au lendemain, il y a vos économies en jeu, ne l'oubliez pas !

Faire une étude de marché est un passage obligé lorsqu'on souhaite ouvrir un commerce.

1. Déterminer sa cible : à qui s'adresse mon produit ? 

Au regard de l'importance de la concurrence en matière de prêt à porter, identifier la cible, la clientèle est une des étapes clés à effectuer.

Comment faire ?

Mon produit est fait pour :

  • des hommes ou des femmes ; 
  • des personnes d'un certain âge ; 
  • des personnes d'une certaine catégorie socio-professionnelle ;
  • des personnes vivant dans un lieu de résidence déterminé ;
  • des personnes avec un pouvoir d'achat élevé, moyen ou faible.

2. Choisir son emplacement, son local

Vous avez repéré un local à tel endroit, il semble parfait pour votre projet. Pas de précipitation, plusieurs critères doivent être pris en compte avant de signer un contrat de bail commercial avec le propriétaire :

  • est-ce que cette rue est de passage ? Est-ce qu'il y a du monde qui est susceptible de repérer le magasin ?
  • où se trouve-t-il géographiquement ? En plein centre-ville, en périphérie ?
  • existe-t-il aux alentours une concurrence directe, indirecte ?
  • quelle est la clientèle des autres commerçants présents ? Est-ce que la cible visée est la même ?
  • est-ce que le loyer du local n'est pas trop élevé ?

C. Valoriser son produit

Utiliser un mobilier adapté qui met en valeur votre produit. Cela peut paraître futile, mais, une boutique à l'image attrayante donne envie aux consommateurs d'acheter. Cela peut aussi jouer sur la fréquentation de votre commerce, une boutique qui plait est un endroit dont on parle entre amis.  

D. Méfiance sur le stock

Dans le domaine de la mode, les boutiques ont généralement beaucoup de produits en stocks. Ce n'est pas toujours l'idéal de fonctionner ainsi ! Trop de produits en stock, c'est de l'argent qui dort !
Il convient donc de réfléchir à une stratégie : comment bien gérer ? Au début, cela va être un peu compliqué. En revanche, avec le recul, vous aurez tout ce qu'il vous faut en votre possession pour adopter le meilleur comportement et devenir un bon gestionnaire.

Il est alors temps de passer à l'action et de créer la structure de vos rêves. Pour cela, il faut passer par un dernier stade : définir le statut juridique. Entreprise individuelle, société comment faire pour ne pas se tromper ? Prenez le temps de répondre aux différentes questions.

Pour aller plus loin




© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés