Accueil » Création de société, Modèles de contrat et de lettres dématérialisés » Etapes de la création d'entreprise » Article

Fiche pratique Etapes de la création d'entreprise

Les 5 erreurs classiques des entrepreneurs

Par Modifié le 05-11-2018


Monter son entreprise est loin d'être un long fleuve tranquille. Si vous vous lancez dans l'aventure de la création d'entreprise, vous rencontrerez forcément des difficultés. N'oubliez pas que vous n'êtes pas seul, tous les entrepreneurs font face à des situations compliquées. Nous avons recensé cinq erreurs classiques auxquelles vous avez de grandes probabilités de faire face sur votre chemin de chef d'entreprise.

A. Foncer tête baissée

Vous pensez avoir eu l'idée du siècle, alors vous foncez tête baissée sans compter vos heures à travailler sur votre beau projet… Mais avez-vous pris le temps de vérifier la viabilité de vos suppositions ? De tester le marché ? De déterminer votre cible et son intérêt ? De faire un business plan ? Prenez un peu de recul, écoutez les conseils que l'on vous donne et prenez le temps de vous lancer dans la bonne direction. Vous éviterez sans doute de passer du temps sur des pistes qui pourraient s'avérer mauvaises.

B. Négliger la concurrence

A moins de vous lancer sur un marché totalement novateur, vous avez forcément des concurrents directs et indirects. Identifiez-les pour mieux les connaître et vous positionner par rapport à eux. En déterminant leur place sur le marché, leurs points forts et leurs points faibles, vous pourrez déterminer quel sera votre facteur de différenciation, votre avantage concurrentiel. Vous assurerez ainsi la survie de votre entreprise en alignant ces avantages avec votre positionnement et en adaptant votre stratégie marketing.

C. Vouloir tout faire tout de suite

Il est probable qu'au début, vous n'ayez pas les moyens d'embaucher ou d'investir pour vous faire accompagner mais que vous ayez envie de faire le maximum très vite. Attention, vous risquez de vous épuiser… et de faire les choses à moitié ! Apprenez à connaître vos limites, les domaines de connaissances dans la création d'entreprise sont vastes. Il est normal de ne pas être calé sur tous les sujets : faites-vous épauler sur les points faibles de votre entreprise. En priorisant et en délégant, vous vous concentrerez sur vos atouts et votre entreprise n'en sera que plus solide.

D. S'isoler et refuser de demander de l'aide

Lorsque vous vous lancez, vous vous sentez invincible, vous avez l'impression d'avoir les épaules pour porter votre projet à vous tout seul. Alors lorsque les premières difficultés se présentent, vous vous retrouvez sans ressources… Quelles qu'elles soient, sachez que d'autres sont passés par là et ont rencontré les mêmes ! Ne vous isolez pas, rencontrez d'autres entrepreneurs ou des professionnels du secteur qui pourront vous aider à relativiser vos problèmes et à trouver des solutions. Sachez aussi écouter les critiques qui vous feront progresser.

E. Négliger sa communication

Enfin, n'oubliez jamais que votre façon de communiquer peut radicalement changer la vision qu'ont vos interlocuteurs de votre entreprise. Savoir parler de son entreprise et soigner ses messages, c'est l'assurance d'une bonne compréhension avec vos investisseurs et vos clients. Grâce à une stratégie de communication efficace et cohérente, autant en interne qu'en externe, vous pourrez développer votre entreprise et améliorer votre compétitivité sur le marché.



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés