photo de L'équipe Juritravail

Ce dossier : 

Congés exceptionnels (mariage, enfant malade, décès etc..) : durée, droits & rémunération

a été rédigé par L'équipe Juritravail, Juriste rédacteur web

Droit du Travail Salarié

Particulier

personnages illustrant Juritravail

Congés exceptionnels (mariage, enfant malade, décès etc..) : durée, droits & rémunération

aperçu du sommaire du dossier Congés exceptionnels (mariage, enfant malade, décès etc..) : durée, droits & rémunération

Rédigé par L'équipe Juritravail - Mis à jour le 16 octobre 2020

En tant que salarié, certains événements familiaux peuvent impacter votre vie professionnelle et sont d’une importance telle qu’il est primordial de vous absenter.  

Cela peut être la célébration d’une fête (conclusion d’un mariage, d’un Pacte civil de solidarité (Pacs), naissance), ou un autre événement familial (décès ou maladie d’un proche)...

Lire la suite


Descriptif du dossier

En tant que salarié, certains événements familiaux peuvent impacter votre vie professionnelle et sont d’une importance telle qu’il est primordial de vous absenter.  

Cela peut être la célébration d’une fête (conclusion d’un mariage, d’un Pacte civil de solidarité (Pacs), naissance), ou un autre événement familial (décès ou maladie d’un proche). 

Vous vous interrogez sur les obligations de votre employeur en termes d’octroi de jours de congés pour ces occasions. 

Quels sont les événements familiaux concernés ? Les congés pour événements familiaux sont-ils rémunérés ? Y a t-il un délai pour les prendre ? Quelle est leur durée ? Quelles sont les modalités de prise des congés exceptionnels ? Faut-il justifier de l’existence de l’évènement auprès de l’employeur ? 

La loi est protectrice et permet aux salariés de bénéficier de multiples congés en pareilles situations (congé de présence parentale, congé de solidarité familiale, don de jours de repos, etc.). 

La convention collective applicable dans votre entreprise peut également prévoir des dispositions plus favorables pour vous absenter en cas d’événements familiaux.

Ne passez pas à côté d’un congé dont vous ignoriez l’existence.



Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Congé exceptionnel

  • Evénements familiaux

  • Déménagement

  • Maladie

  • Décès

  • Adoption

  • Naissance

  • Mariage

  • Pacs


Plan détaillé du dossier

Nos dossiers sont composés de plusieurs questions essentielles. Il s'agit des questions les plus fréquemment posées sur le thème du dossier. Nos juristes répondent à ces questions de manière précise et succincte pour vous faciliter la compréhension du droit.

53 Questions Essentielles

Voir les autres Questions Essentielles


Ce dossier contient également

4 Modèle(s) de Lettre(s)

Gagnez du temps en utilisant nos modèles de lettre. Grâce aux commentaires et précisions de nos juristes, personnalisez votre modèle puis imprimez-le : c'est prêt !


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous êtes face à un événement particulier de votre vie. Les circonstances vous donnent-elles droit à un congé pour événements familiaux

Qu’est-ce que le congé de naissance, d’adoption ou de décès ? Quelle est la différence entre le congé pour enfant malade et le congé de présence parentale ? Qu’est-ce que le congé de solidarité familiale ? En quoi consiste le don de congés ? Quelles en sont les caractéristiques précises ? Si je déménage, ai-je droit à un congé ? Qu’en est-il en cas de baptême, ou autre évènement supposant un déplacement ? 

La plupart du temps, ces avantages sont prévus par des sources négociées inhérentes à votre entreprise, à votre activité ou à votre branche. A défaut, vous pouvez vous reporter aux dispositions du Code du travail.

Ce dossier, à jour de la loi du 8 juin 2020 visant à améliorer les droits des travailleurs et l'accompagnement des familles après le décès d'un enfant, vous explique en détails le fonctionnement de chacun des congés exceptionnels possibles en fonction de votre situation particulière. 


Contenu du dossier :

Ce dossier vous permet d'intégrer les notions essentielles inhérentes aux congés pour événements familiaux. Il répond aussi à la majorité des questions que vous pourriez vous poser en la matière.

Voici des exemples de thèmes abordés :

  • les circonstances donnant droit à des congés pour évènements familiaux ;
  • les modalités pour bénéficier de ces congés ;
  • le détail des différents congés, leur durée et leur rémunération ;
  • les bénéficiaires de ces congés ;
  • les garanties attachées à ces événements familiaux (rémunération, allocation, décompte de congés).

La question du moment

Concernant le congé pour enfant malade, qu’entend-on par enfant à charge ?

Le Code du travail dispose que tout salarié peut bénéficier d'un congé non rémunéré en cas de maladie ou d'accident, constatés par un certificat médical, d'un enfant de moins de 16 ans dont il assume la charge (1).

En effet, pour bénéficier d'un tel congé il faut que le salarié assume la charge effective et permanente de l'enfant (2).

Le lien de filiation naturel n'est donc pas pris en compte pour le bénéfice de ce congé.

De ce fait, peuvent en bénéficier :

  • les parents de l'enfant ;
  • ou toute personne physique en ayant la charge effective et permanente, notamment financière (il peut s'agir de la personne qui a recueilli l'enfant ou chez laquelle l'enfant est placé en vue de son adoption).


N'attendez plus ! Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un langage clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat



Les dernières actualités sur cette thématique

  • Congé menstruel : absence au travail pour règles douloureuses, c’est possible !

    Une première en France ! Depuis le 1er janvier 2021, la société coopérative La Collective autorise ses salariées à manquer le travail à cause des règles douloureuses. Un congé supplémentaire octroyé sans justificatif ni perte de salaire. On vous dit tout sur ce congé menstruel.

    Voir +
  • Congé proche aidant : 6 infos pour en bénéficier

    Avec la crise du Covid-19, la difficulté des salariés à s'occuper de leur proche en situation de handicap ou en perte d'autonomie s'est fortement fait sentir. C'est pourquoi depuis le 1er octobre 2020, le congé proche aidant est indemnisé. Bénéficiaires, demande, durée, indemnisation, voici tout ce que vous devez savoir sur le congé de proche aidant. Lettre de demande de congé de proche aidant

    Voir +
  • Les nouvelles dispositions relatives à l’arrêt de travail pour garde d’enfant

    Depuis la période de confinement de mars 2020, certains salariés ont pu bénéficier d’arrêts de travail dérogatoires afin de garder leurs enfants de moins de 16 ans. Ce régime devait cesser à la fin du mois de mars 2021 mais a été finalement reconduit jusqu’au 1er juin 2021 inclus (décret 2021-272 du 11 mars 2021, article 1, 1° et 4°[1]) alors que désormais, dans les établissements scolaires des 19 départements confinés, si le moindre cas de Covid-19 est détecté, qu’il concerne un variant ou non, la fermeture de la classe doit être prononcée. [1] https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043241265

    Voir +

Les avis des internautes

4

Note moyenne sur 1 avis

  • 4

    Dossiers complets et agréables à consulter

    le 14/08/2016