photo de Amandine Couturier

Ce dossier : 

Consultation des membres du Comité Social et Economique sur l'inaptitude d'un salarié

a été rédigé par Amandine Couturier, Juriste

Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT

CSE

personnages illustrant Juritravail

Consultation des membres du Comité Social et Economique sur l'inaptitude d'un salarié

aperçu du sommaire du dossier Consultation des membres du Comité Social et Economique sur l'inaptitude d'un salarié

Rédigé par Amandine Couturier - Mis à jour le 19 mai 2021

Avant de concevoir et d'amorcer la procédure de licenciement d'un salarié déclaré inapte par le médecin du travail, l'employeur doit consulter le Comité social et économique (CSE). Ce dernier doit alors rendre son avis sur les propositions de reclassement du salarié inapte et ce, même si l'employeur n'identifie pas de poste de reclassement au sein de l'entreprise...

Lire la suite


Descriptif du dossier

Avant de concevoir et d'amorcer la procédure de licenciement d'un salarié déclaré inapte par le médecin du travail, l'employeur doit consulter le Comité social et économique (CSE). Ce dernier doit alors rendre son avis sur les propositions de reclassement du salarié inapte et ce, même si l'employeur n'identifie pas de poste de reclassement au sein de l'entreprise. 


Quel est le rôle du CSE dans le cadre d'une consultation sur l'inaptitude professionnelle ou non professionnelle d'un salarié ? Quelle procédure l'employeur doit-il respecter ?


Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Inaptitude professionnelle

  • Inaptitude non professionnelle

  • Accident du travail

  • Maladie professionnelle ou non professionnelle

  • Reclassement

  • Licenciement

  • Délai de la consultation

  • Instance compétente

  • Modalités de la consultation

  • Documents remis aux représentants du CSE

  • Médecine du travail


Plan détaillé du dossier

Nos dossiers sont composés de plusieurs questions essentielles. Il s'agit des questions les plus fréquemment posées sur le thème du dossier. Nos juristes répondent à ces questions de manière précise et succincte pour vous faciliter la compréhension du droit.

13 Questions Essentielles

Voir les autres Questions Essentielles


Ce dossier contient également

1 Fiche(s) express

Complètes et pratiques, nos fiches express vous fournissent toutes les informations juridiques dont vous avez besoin.


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

La consultation du CSE dans le cadre d'une inaptitude doit vous permettre de rendre un avis sur les possibles solutions de reclassement qui peuvent être présentées au salarié déclaré inapte. 

Pour que vous puissiez donner votre avis avec discernement et pertinence, et pour être en mesure de formuler des suggestions à votre employeur, vous devez disposer de certains renseignements.

En outre, les modalités de consultation de votre instance sont très strictes. En cas de non-respect de ces conditions de la part de votre employeur, ce dernier s’expose à un recours pour délit d'entrave. Vous pouvez également avertir le salarié qu'il est en mesure de contester son licenciement. Notamment si celui-ci est intervenu en méconnaissance des dispositions protectrices des salariés inaptes.

Contenu du dossier :

Ce dossier vous donne tous les éléments pour faire face à une consultation de votre instance dans le cadre d'une inaptitude professionnelle ou non professionnelle :

  • modalités de la consultation et de la convocation à la réunion ;

  • articulation entre l'avis rendu par le médecin du travail, votre consultation et la proposition de reclassement faite au salarié ;

  • consultation du CSE lorsque la reconnaissance du caractère professionnel de la maladie ou de l'accident est en cours (la Caisse Primaire d'Assurance Maladie ne s'est pas encore prononcée) ;

  • incidence d'une inaptitude temporaire ;

  • instance compétente, notamment en cas d'établissements multiples ;

  • informations transmises au CSE ;

  • exemption de consultation en cas de dispense légale de reclassement ;

  • recours qui s'offrent à vous en l'absence de toute consultation.


La question du moment

Si le maintien du salarié inapte dans l’entreprise est préjudiciable pour sa santé, les membres du Comité Social et Economique sont-ils consultés ?

Depuis la loi Rebsamen du 17 août 2015 (1), l'employeur est, dans certains cas, dispensé de rechercher une solution de reclassement pour le salarié inapte.

En effet, si l'avis d'inaptitude professionnelle ou non professionnelle mentionne que le maintien du salarié dans l'entreprise serait gravement préjudiciable à sa santé, l'employeur peut procéder directement au licenciement du salarié (2).

La loi "Travail" du 8 août 2016 (3) a rajouté une deuxième exception à l'obligation de recherche de reclassement. Il s'agit de la mention expresse dans l'avis du médecin du travail précisant que l'état de santé du salarié fait obstacle à tout reclassement dans l'emploi (2).

A priori, si l'employeur n'a pas à rechercher de solution de reclassement, il n'a pas non plus à consulter les membres du Comité Social et Economique (CSE). Ceux-ci sont, en temps normal, consultés sur le reclassement du salarié inapte, qu'il y ait identification ou non d'un poste de reclassement par l'employeur (4)

En l'absence de réponse juridique certaine, l'incertitude demeure.


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un langage clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat


Le mot de l'auteur

Le 21/05/2021

Ce dossier s'adresse aux membres du comité social et économique qui souhaitent savoir dans quelle mesure l'employeur doit les consulter dans le cadre de l'inaptitude d'un salarié, qu'elle soit d'origine professionnelle ou non professionnelle.

0 Articles publiés

8 Documents rédigés


Les dernières actualités sur cette thématique

  • Le local et les moyens du CSE : tout ce qu’il faut savoir !

    Pour exercer ses missions, le comité social et économique (CSE) a besoin d'un local, de matériel et de fournitures. L'employeur a-t-il l'obligation de fournir un local au CSE ? Quel matériel doit être mis à la disposition du CSE ? Quel est le coût pour le CSE ? Le CSE peut-il ouvrir un compte bancaire ? Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le local et les moyens du CSE.

    Voir +
  • Rédiger le PV du CSE (ex CE) : mode d'emploi

    Pour chaque réunion CSE, le secrétaire doit rédiger un procès-verbal de la réunion. La rédaction de ce document est essentielle, car il a une valeur juridique et permet de prouver les engagements pris en séance. Cependant, il n'est pas toujours simple de savoir comment faire ! C'est pourquoi nous vous donnons tous les éléments pour bien rédiger le PV du CSE. Voici le mode d'emploi ! 

    Voir +
  • Dénoncer un accord d’entreprise : 6 points essentiels à connaître

    L'accord d'entreprise négocié et conclu avec les organisations syndicales représentatives, ne correspond plus aux besoins de votre entreprise et de vos salariés, ni à l'évolution de votre structure. Vous souhaitez mettre un terme à cet accord. Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour dénoncer un accord d'entreprise et le rendre inapplicable.

    Voir +

Les avis des internautes

5

Note moyenne sur 2 avis

  • 5

    Actuellement dans une periode conflictuelle avec mon employeur plusieurs éléments dans ce dossier vont aider mes représentants du personnel à effectuer les démarches afin de dénon

    le 11/11/2014

  • 5

    impliqué dans une procédure de licenciment,j'ai trouvé dans ce dossier des éléments me permetant de poursuivre ma démarche auprès des tribunaux avec l'appui des D.P.

    le 01/04/2015