photo de L'équipe Juritravail

Ce dossier : 

Licenciement économique : connaître les motifs possibles pour faire valoir vos droits

a été rédigé par L'équipe Juritravail, Juriste rédacteur web

Droit du Travail Salarié

Particulier

COVID19

personnages illustrant Juritravail

Licenciement économique : connaître les motifs possibles pour faire valoir vos droits

aperçu du sommaire du dossier Licenciement économique : connaître les motifs possibles pour faire valoir vos droits

Rédigé par L'équipe Juritravail - Mis à jour le 19 février 2021

Information Covid-19 Ce document a été mis à jour par notre équipe Juridique pour tenir compte des évolutions récentes liées à la crise Covid-19

Face à la crise sanitaire de la Covid-19, le salarié peut craindre pour la perte de son emploi. Le gouvernement a mis en place des mesures alternatives au licenciement économiquenotamment en élargissant le dispositif d’activité partielle...

Lire la suite


Descriptif du dossier

Face à la crise sanitaire de la Covid-19, le salarié peut craindre pour la perte de son emploi. Le gouvernement a mis en place des mesures alternatives au licenciement économiquenotamment en élargissant le dispositif d’activité partielle. Toutefois, l’employeur peut toujours y recourir si les motifs invoqués sont réels et sérieux

Ce dossier dresse la liste des motifs pouvant justifier le licenciement économique et l’appréciation de leur caractère réel et sérieux.



Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Licenciement économique

  • Motif économique

  • Difficultés économiques

  • Mutations technologiques

  • Sauvegarde de la compétitivité

  • Réorganisation

  • Cessation d'activité

  • Ordre des licenciements

  • Raisons financières

  • Suppression d’emploi

  • Transformation d'emploi

  • Modification du contrat de travail pour motif économique

  • Covid-19


Plan détaillé du dossier

Nos dossiers sont composés de plusieurs questions essentielles. Il s'agit des questions les plus fréquemment posées sur le thème du dossier. Nos juristes répondent à ces questions de manière précise et succincte pour vous faciliter la compréhension du droit.

22 Questions Essentielles

Voir les autres Questions Essentielles


Ce dossier contient également

3 Modèle(s) de Lettre(s)

Gagnez du temps en utilisant nos modèles de lettre. Grâce aux commentaires et précisions de nos juristes, personnalisez votre modèle puis imprimez-le : c'est prêt !

1 Fiche(s) express

Complètes et pratiques, nos fiches express vous fournissent toutes les informations juridiques dont vous avez besoin.


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Depuis plusieurs mois l’activité de votre entreprise est ralentie, et vous craignez que les mesures alternatives ne soient pas suffisantes pour la sauvegarder

A contrario, si votre entreprise a su s’adapter à la crise sanitaire, vous souhaitez vérifier si votre employeur peut se séparer de vous en invoquant un contexte économique défavorable.

Le licenciement économique reste la mesure ultime face aux difficultés rencontrées par une entreprise. La loi fixe des motifs économiques mais cette liste n’est pas exhaustive. Le Conseil de prud’hommes est seul compétent en cas de contestation, pour apprécier le caractère réel et sérieux des motivations d’un licenciement.

Contenu du dossier

Ce dossier aborde notamment :

  • les différentes motifs économiques du licenciement ;

  • la date et le cadre d'appréciation des difficultés économiques ;

  • les implications de l'introduction de nouvelles technologies ;

  • la cessation d'activité ;

  • l'ordre des licenciements.

En outre, le dossier contient plusieurs modèles de lettre en lien direct avec le dossier, dont vous pourrez vous inspirer pour faire valoir vos droits auprès de votre employeur.

La question du moment

Je suis enceinte, mon employeur peut-il me licencier pour motif économique ?

En principe, une salariée enceinte et dont la grossesse a été médicalement constatée ne peut être licenciée et ce, jusqu'à un délai de 10 semaines après son retour de congé-maternité ou de « la période de congés payés pris immédiatement après le congé de maternité » (1).

Toutefois, elle peut faire l'objet d'un licenciement, dès lors que celui-ci repose sur la faute grave de l'intéressée n'ayant pas de lien avec la grossesse ou sur un motif étranger à la maternité rendant impossible le maintien du contrat de travail (1).

Dans la lettre de licenciement, l'employeur doit indiquer le motif retenu (2).

S'agissant du motif économique, il ne suffit pas, à lui seul, à justifier le licenciement d'une femme enceinte. Par conséquent, l'employeur ne peut se contenter d'invoquer des raisons économiques dans la lettre de notification (3).

Au regard des juridictions, une telle lettre ne serait pas suffisamment motivée (4)En effet, l'existence d'une cause économique de licenciement ne caractérise pas à elle seule l'impossibilité de maintenir le contrat. Non seulement le motif économique doit être établi, mais l'employeur doit préciser dans la lettre de licenciement les raisons qui établissent l'impossibilité de maintenir le contrat.


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un langage clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat



Les dernières actualités sur cette thématique


Les avis des internautes

4

Note moyenne sur 3 avis

  • 4

    Le guide était relativement complet. Plus d'exemples concrets (tirés de cas réels) auraient été les bienvenus

    le 26/11/2014

  • 5

    LES RUBRIQUES SONT COMPLETES ET CLAIRES

    le 02/12/2014

  • 4

    Commande passée facilement et reçue immédiatement - J'aurais aimé pouvoir payer par Paypal. Manifestement cette option n'est pas proposée, ou alors elle est bien cachée.

    le 27/09/2016