Plan d'épargne retraite : versements, déblocages anticipés, fiscalité

illustration aperçu dossier.svg

Plan d'épargne retraite : versements, déblocages anticipés, fiscalité

Photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 14 juin 2024

274 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

En tant qu'employeur, vous voulez aider vos salariés à se constituer un complément de revenus pour leur retraite. Le plan d'épargne retraite peut vous permettre d'agir en ce sens. Ce dossier vous présente les caractérisques des différents types de PER qui peuvent être souscrits et vous aide à mettre en place celui-ci au sein de votre entreprise.... Lire la suite

18,00€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

18€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé

2 documents compris avec ce dossier :


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

En bref

Le plan d'épargne retraite (PER) est un nouveau produit d'épargne à long terme qui permet au titulaire d'un tel dispositif, de se constituer un complément de retraite pour améliorer ses revenus lorsqu'il liquidera ses droits. Ce produit d'épargne peut être mis en place au niveau de l'entreprise, sous la forme d'un plan d'épargne retraite d'entreprise collectif (PERECO) ou d'un plan d'épargne retraite obligatoire (PERO). Mais également, chacun (salariés, travailleurs non salariés - TNS, qu'il soient travailleurs indépendants ou dirigeants d'entreprise...) peut souscrire personnellement à un plan d'épargne retraite, via le plan d'épargne retraite individuel (PERI).

Le complément de retraite est constitué grâce à des versements réguliers ou occasionnels, sur le PER. Ces versements sont de nature différente puisqu'ils peuvent être volontaires ou obligatoires mais également provenir de l'épargne salariale (notamment de l'intéressement, de la participation, des jours de congé non pris cumulés sur un compte épargne-temps...). 

L'épargne constituée au fil des années est disponible au moment où l'épargnant est en âge de prendre sa retraite mais il existe des cas de déblocage anticipé

Le PER peut présenter des avantages sociaux et fiscaux aussi bien pour les entreprises que pour les épargnants, à l'entrée et à la sortie du PER, à condition toutefois de maîtriser les règles relatives au régime fiscal et social applicable aux différents types de versement possibles sur le PER. Notre dossier vous aide à appréhender cela.

Dans quels cas utiliser ce dossier ?

Aider les salariés à se constituer un complément de retraite (PER collectif, PER obligatoire) ou préparer personnellement sa retraite (PER individuel)

En tant que dirigeant d'entreprise, vous envisagez de proposer à vos salariés un plan d'épargne retraite pour les aider à se constituer un complément de revenus pour leur retraite. Vous ne savez pas quel produit d'épargne choisir entre un plan d'épargne retraite d'entreprise collectif ou un plan d'épargne retraite d'entreprise obligatoire. Quelles différences entre le PERO et le PERECO ? Comment sont alimentés ces PER ? Quels types de versements est-il possible de réaliser et à quelle fréquence ? Devez-vous obligatoirement le proposer à l'ensemble des salariés de l'entreprise ou pouvez-vous le proposer uniquement à une catégorie de salariés ?

Etant vous-même épargnant, vous souhaitez souscrire à un plan d'épargne retraite individuel (PERI) pour préparer personnellement votre retraite. Quels versements peuvent-être fait sur un PERI ? Le transfert de sommes provenant d'anciens produits d’épargne retraite est-il possible ?

Maîtriser la fiscalité applicable au nouveau PER (impôts sur le revenu, prélèvements sociaux, exonérations de charges...)

En fonction du type de PER mis en place (PERO ou PERECO), l'entreprise peut bénéficier d'avantages sociaux et fiscaux. En effet, les versements réalisés par les entreprises peuvent bénéficier d'un régime social et fiscal avantageux. Certaines versements donnent lieu à une exonération de charges sociales pour l'entreprise et sont soumis au forfait social réduit. Certains sont même déductibles du résultat imposable.

Quant aux épargnants, pour eux aussi les placements réalisés peuvent présenter un avantage fiscal, soit à l'entrée, soit à la sortie du PER. A ce titre, la fiscalité applicable aux versements à l'entrée du PER diffère selon leur nature du versement (volontaires, obligatoires, épargne salariale). Les versement à l'entrée peuvent-il être déduits de l'impôt sur le revenu et dans quelles limites ? 

A la sortie, en plus de la nature du versement, il faut également tenir compte du mode de liquidation de l'épargne. Quel est le régime fiscal des versements à la sortie du PER ? Dans quels cas, l'épargne peut-elle être liquidée sous forme de rente ou sous forme de capital ? Les versement sont-ils soumis à des prélèvements sociaux à la sortie du PER ?

Contenu du dossier :

Ce dossier met à votre disposition des éléments utiles pour vous accompagner dans la mise en place d'un plan d'épargne retraite dans votre entreprise au profit de vos salariés mais également dans la souscription d'un plan d'épargne retraite à titre individuel (que vous soyez salariés, TNS...). Il aborde les notions suivantes :

  • définition du plan d'épargne retraite ;
  • mise en place d'un PER en entreprise ;
  • bénéficiaires du PER ;
  • caractéristiques du plan d'épargne retraite d'entreprise collectif (PERECO) ;
  • caractéristiques du plan d'épargne retraite d'entreprise obligatoire (PERO) ;
  • caractéristiques du plan d'épargne retraite individuel (PERI) ;
  • alimentation du PER
  • transferts des anciens produits d'épargne retraite vers un PER ;
  • disponibilité de l'épargne ;
  • cas de déblocage anticipé ;
  • fiscalité à l'entrée du PER pour l'épargnant ;
  • fiscalité à la sortie du PER pour l'épargnant ;
  • avantages sociaux et fiscaux pour les entreprises.

2 documents compris avec ce dossier :

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Plan d'éargne retraite

icône case à cocher

PER individuel

icône case à cocher

PER d'entreprise obligatoire

icône case à cocher

PER d'entreprise collectif

Le plan du dossier

  • I. Plan d'épargne retraite d'entreprise collectif (PEREC ou PERECO)
  • Quelle entreprise peut mettre en place un plan d'épargne retraite d'entreprise collectif (PERECO) ?
  • Quand et comment mettre en place un plan d'épargne retraite d'entreprise collectif ? Procédure
  • Peut-on mettre en place un plan d'épargne retraite d'entreprise collectif interentreprises (PERECO-I) ?
  • L’employeur peut-il mettre en place un PERECO même s’il n’a pas mis en place un plan d'épargne entreprise (PEE) ?
  • Qui sont les bénéficiaires d’un PER d’entreprise collectif ?
  • Un ancien salarié de l'entreprise peut-il effectuer des versements sur le PERECO ? L'employeur a-t-il des obligations ?
  • L’employeur doit-il informer les salariés de l’existence d’un plan d’épargne retraite d'entreprise collectif ?
  • Comment est alimenté le plan d’épargne retraite d'entreprise collectif ? Versement de l'employeur et du salarié ?
  • Qui prend en charge les frais de gestion du plan d'épargne retraite d'entreprise collectif ?
  • Que devient le PERECO en cas de décès de l'épargnant avant sa liquidation ?
  • II. Plan d'épargne retraite d'entreprise obligatoire (PERO)
  • Quelle entreprise peut mettre en place un plan d'épargne retraite d'entreprise obligatoire (PERO) ?
  • Quand et comment mettre en place un plan d'épargne retraite d'entreprise obligatoire (PERO) ? Procédure
  • Peut-on mettre en place un plan d'épargne retraite d'entreprise obligatoire interentreprises (PERO-I) ?
  • Qui sont les bénéficiaires d'un PER d'entreprise obligatoire ?
  • Quels versements est-il possible de réaliser sur le plan d’épargne retraite d'entreprise obligatoire ?
  • Que devient le PERO en cas de décès de l'épargnant avant sa liquidation ?
  • Pourquoi proposer un PERO en plus du PERECO ?
  • III. Plan d'épargne retraite individuel (PERI)
  • Qui peut souscrire un PER individuel ?
  • Quelle différence entre le PER individuel d'investissement ou le PER individuel d'assurance ?
  • Comment ouvrir un PER individuel ?
  • Comment est alimenté le PER individuel ?
  • Quelle est la fiscalité applicable aux versements volontaires réalisés par un travailleur indépendant sur un PERI ?
  • Que devient le PER individuel en cas de décès de l’épargnant avant sa liquidation ?

Ce dossier contient également

fiche-express

1 Fiche express

La question du moment

Qui peut souscrire un PER individuel ?

Le Plan d'épargne retraite individuel (PERI) est ouvert à tout le monde, sans condition de situation professionnelle. Tout le monde peut souscrire un PER individuel, qu'il soit salarié, demandeur d'emploi ou TNS. Contrairement au contrat Madelin, il n'est pas réservé à une catégorie d'épargnants.

Néanmoins, le titulaire du plan d'épargne retraite individuel doit être âgé d'au moins 18 ans à la date de l'ouverture de ce plan (1)

Cette condition d'âge s'applique depuis le 1er janvier 2024 (2). En effet, avant cette date, les personnes physiques mineures pouvaient ouvrir un PERI. Mais ce n'est plus possible aujourd'hui. Le titulaire du compte doit désormais être majeur.

Pour les personnes physiques mineures, c'est désormais le Plan épargne avenir climat qui leur est réservé. Celui-ci s'adresse aux moins de 21 ans. 

Le mot de l'auteur

Le 17/06/2024

Ce dossier traite du Plan d'épargne retraite d'entreprise collectif (PERECO), du Plan d'épargne retraite d'entreprise obligatoire (PERO) et du Plan d'épargne retraite individuel (PERI). Il n'aborde pas le nouveau Plan d'épargne avenir climat qui cible le public des enfants et des jeunes de moins de 21 ans et qui sera mis en oeuvre à compter du 1er juillet 2024 (Décret n° 2024-548 du 15 juin 2024 relatif à la mise en œuvre du plan d'épargne avenir climat).

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Plan d'épargne retraite : versements, déblocages anticipés, fiscalité"

Par Alexandra Marion le 17/06/2024 • 615 vues

Le Plan d'Epargne Retraite (PER) présente de nombreux avantages aussi bien pour l'entreprise qui fait le choix de le mettre en place, que pour les salariés qui en bénéficient. Il offre en...


Par Helias CHETANEAU le 23/02/2024 • 365814 vues

La fin des régimes spéciaux est actée. Le parcours aura été semé d'étapes et de...


Par Thibault Hospice le 22/02/2024 • 6884 vues

La retraite anticipée permet actuellement à un salarié de partir en retraite avant l'âge...


Par Thibault Hospice le 22/02/2024 • 3141 vues

La réforme des retraites soulève de nombreuses préoccupations et incertitudes quant aux...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences