Logo Juritravail
photo de Constance Delannoy

Ce dossier : 

Racheter une entreprise en difficulté : tout savoir sur les procédures, les aides...

a été rédigé par Constance Delannoy, Juriste

Droit des affaires

Professionnel

personnages illustrant Juritravail

Racheter une entreprise en difficulté : tout savoir sur les procédures, les aides...

aperçu du sommaire du dossier Racheter une entreprise en difficulté : tout savoir sur les procédures, les aides...

Rédigé par Constance Delannoy - Mis à jour le 08 décembre 2021

Rachat d'une entreprise en difficulté : le guide complet

Vous souhaitez racheter une entreprise en difficulté, mais vous ne connaissez pas les contours de ce type de transaction. En effet, de nombreuses informations sont à prendre en compte et à analyser afin de savoir si le projet n’est pas trop risqué...

Lire la suite



Descriptif du dossier

Rachat d'une entreprise en difficulté : le guide complet

Vous souhaitez racheter une entreprise en difficulté, mais vous ne connaissez pas les contours de ce type de transaction. En effet, de nombreuses informations sont à prendre en compte et à analyser afin de savoir si le projet n’est pas trop risqué.

Problématiques : comment identifier une entreprise en difficulté ? Quelles sont les différentes procédures pour une entreprise en difficulté ? Le redressement et la liquidation judiciaire ont-ils les mêmes effets sur le rachat ? Comment faire une offre de reprise et dans quel formalisme ? Dans quels délais ? Et après la cession de l’entreprise, quelles conséquences ?

La portée d’un tel rachat peut être importante. Il convient d’en apprécier l’étendue.

Ce dossier vous apporte les renseignements nécessaires sur le rachat d’une entreprise en difficulté.

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement


Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous envisagez d’acheter une entreprise confrontée à des difficultés financières. Cependant, la procédure de rachat vous interroge sur de nombreux aspects.

Le rachat d’une entreprise sous une procédure amiable n’a pas les mêmes conséquences que le rachat d’une entreprise soumise à une procédure collective. De plus, en fonction du type de procédure collective, l’impact sera une fois de plus différent.

En premier lieu, il convient de considérer la situation de la société qui connaît des difficultés, afin d’avoir une analyse globale du projet, et donc de sa viabilité. De même, vous vous demandez comment faire une offre de cession, quels sont les éléments essentiels à privilégier dans votre offre. Existe-t-il des aides pour que vous puissiez racheter une entreprise en difficulté ?

Dans une procédure collective, le juge choisit le repreneur de l’entreprise cédée. Quels sont les critères ? Est-il possible d’améliorer une offre de reprise avant sa décision finale ?

Enfin, ce dossier va aborder l’après. C'est-à-dire les conséquences de la cession, autant pour les salariés que pour le repreneur et le débiteur.

 

Contenu du dossier :

Effectuer un rachat d’entreprise en difficulté n'est pas un acte anodin et peut avoir des conséquences importantes.

Afin de vous aider dans votre décision, nous abordons les notions suivantes :

  • la définition d’une entreprise en difficulté ;

  • comment identifier une entreprise en difficulté ;

  • les différentes procédures amiables et collectives ;

  • la définition d’une offre de reprise ;

  • les délais et le formalisme d’une offre de reprise ;

  • le sort des contrats de l’entreprise en difficulté ;

  • les conséquences après le rachat ;

  • etc.


Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Rachat entreprise

icône case à cocher

Prêt rachat d’entreprise

icône case à cocher

Procédures collectives

icône case à cocher

Plan de cession

icône case à cocher

Entreprise en difficulté

icône case à cocher

Liquidation judiciaire

icône case à cocher

Prix de rachat

icône case à cocher

Aide au rachat d’entreprise

icône case à cocher

Redressement judiciaire

icône case à cocher

Offre de cession


Le plan du dossier

  • I- Une entreprise en difficulté

  • Qu’est-ce qu’une entreprise en difficulté ?

  • Comment identifier les entreprises en difficulté ?

  • II- Les procédures amiables et collectives prévues pour les entreprises en difficulté

  • Le rachat d’une entreprise en difficulté lors d’une procédure amiable : comment ça marche ?

  • Le rachat d’une entreprise lors d’une procédure collective : comment ça marche ?

  • Est-il possible de racheter une entreprise sous procédure de sauvegarde ?

  • Est-il possible de racheter une entreprise sous procédure de redressement judiciaire ?

  • Est-il possible de racheter une entreprise sous procédure de liquidation judiciaire ?

  • III- L’offre de reprise d’une entreprise en difficulté

  • Qu’est-ce qu’une offre de reprise à la barre ?

  • Quel est le moment propice pour déposer une offre de reprise ?

  • Qui peut déposer une offre de reprise ?

  • Y a-t-il un formalisme particulier à respecter pour une offre de reprise ?

  • Quel est le délai pour déposer une offre de reprise ?

  • Une offre de reprise déposée au-delà du délai est-elle recevable ?

  • Peut-on retirer une offre de reprise après son dépôt ?

  • Peut-on modifier une offre de reprise après son dépôt ?

  • Qui a connaissance des offres de reprise ?

  • IV- La décision de la cession de l’entreprise en difficulté

  • Qui décide de l’offre retenue, et selon quels critères ?

  • Quel est le sort des contrats en cours au sein de l’entreprise en difficulté ?

  • V- Les conséquences après la cession de l’entreprise en difficulté

  • Comment se déroule la cession d’entreprise après le jugement du tribunal ?

  • Le repreneur désigné par le tribunal peut-il se rétracter après le jugement de cession, ou contester la vente après l’acquisition ?

  • VI- Les aides et subventions pour le rachat

  • Le juge accepte-t-il une offre de cession assortie d’une aide financière ?

  • Est-il possible d’obtenir un prêt bancaire pour une offre de cession ?

  • Quelles aides sont disponibles via Pôle Emploi dans le cadre d’une reprise d’entreprise ?

  • Quelles aides peuvent être mises en place par l’Etat dans le cadre d’une reprise d’entreprise en difficulté ?

  • Un repreneur peut-il disposer d’autres aides en cas de reprise d'entreprise en difficulté ?

Ce dossier contient également

letter

1 Modèle de Lettre


La question du moment

Peut-on retirer une offre de reprise après son dépôt ?

Après son dépôt auprès de l'administrateur judiciaire, une offre ne peut plus être retirée. Elle engage définitivement le candidat. En revanche, elle peut être modifiée sous certaines conditions (1).


N'attendez plus ! Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un langage clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat


Le mot de l'auteur

Le 10/12/2021

Reprendre une entreprise en difficulté peut présenter des avantages, notamment son prix de cession. Cependant, la cession d'une entreprise en difficulté implique un passif important, qui requiert une analyse approfondie, et peut engendrer des difficultés.



Les dernières actualités sur cette thématique

  • La protection sociale du dirigeant d’entreprise

    La question de la protection sociale du dirigeant d’entreprise est importante pour toutes sociétés quelles que soit leur forme ou leur taille, puisque qu’elle déterminera si le dirigeant bénéficiera effectivement d’une protection sociale, l’étendue de cette protection sociale et les coûts pour la société.

    Voir +
  • Quelles mesures de soutien pour les entreprises impactées par la crise sanitaire et économique ?

    Depuis bientôt 2 ans, la productivité de votre entreprise est soumise à des fluctuations liées à la crise sanitaire. Le récent conflit armé en Europe vient ajouter des contraintes à l'exercice de votre activité. Comment les mesures prises par le Gouvernement peuvent-elles soutenir économiquement votre entreprise ? Activité partielle, prêt garanti par l'État, etc. Découvrez les différentes aides aux entreprises en vigueur.

    Voir +
  • Prise en charge des coûts fixes : de nouvelles aides complémentaires

    Le dispositif de prise en charge des coûts fixes, mis en place le 31 mars 2021, a pour objectif de soutenir les entreprises dont la situation financière est impactée par la crise sanitaire. Il a été complété par les aides “coûts fixes rebond” et “nouvelle entreprise rebond”. En février 2022, 3 nouvelles aides complémentaires ont vu le jour : l'aide “nouvelle entreprise consolidation”, l'aide “coûts fixes” et l'aide “coûts fixes novembre”. En quoi consistent ces aides ? Quelles entreprises peuvent en bénéficier et dans quelles conditions ? Quel est leur montant ? Quelles démarches engager et surtout jusqu'à quand ? On fait le point pour vous !

    Voir +

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !


Pour aller plus loin

En savoir plus sur le thème Rachat d'entreprise en difficulté : tout savoir

Nos actualités sur le thème Rachat d'entreprise en difficulté : tout savoir

Par Nathan Blatz le 12/05/2022 • 265 vues

La question de la protection sociale du dirigeant d’entreprise est importante pour toutes sociétés quelles que soit leur forme ou leur taille, puisque qu’elle déterminera si le dirigeant bénéficiera effectivement d’une protection...


Par Océane Mahoukou le 12/05/2022 • 9766 vues

Depuis bientôt 2 ans, la productivité de votre entreprise est soumise à des fluctuations liées à...


Par Océane Mahoukou le 11/05/2022 • 9240 vues

Le dispositif de prise en cha...


Par Anna Kaleykis le 06/05/2022 • 493 vues

Vous souhaitez créer une société ou développer une partie de votre activité de vente sur interne...


Voir toutes les actualités


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences