Accueil » Droit du Travail Salarié » Temps de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Temps de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Combien d'heures représentent un jour férié ?

Visiteur

Jean33120 2015-04-27 17:53:48

Bonjour,

 Je suis employé dans le secteur privé (magasin d'informatique).
Je travaille 37 heures par semaine (8h30 sur 4 jours + 3h le samedi). Je souhaite savoir à combien d'heures correspondent un jour férié pour calculer le nombre d'heures de ma semaine. Soit 8h30 ou soit 7 h (comme tout employé qui ne travaille que 35 heures par semaine) ? Idem quand je pose des heures de récupération : un jour égale les 8h30 que je devrais faire ou 7 heures ?

Merci par avance pour vos réponses smiley-wink.gif 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    belenus Le 27-04-2015 à 18:35

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Aucune heure

    Si un JF tombe dans la semaine vous devez être payé sur 37 h sous réserve que votre contrat de travail soit de 37 h
    Visiteur

    Jean33120 Le 28-04-2015 à 08:10

    Merci pour la réponse.
    J'ai un contrat de 35 heures mais je fais en réalité 37 heures. Deux heures me sont créditées chaque semaine. Lorsque je pose une journée de récupération, englobe t elle 7 heures (comme un contrat de 35 heures) ou 8h30 comme mes journées habituelles ?
    Moderateur

    belenus Le 28-04-2015 à 17:44

    Ben normalement les h supp sont payées.

    La récupération doit résulter de la convention collective ou d''un accord d'entreprise conclu avec un syndicat ou des représentants du personnel, celui ci pour être applicable doit être déposé à la ditrecection du travail.

    Votre journée de recup est régie par la convention ou l'accord.

    Logiquement 1 h supp = 1.25 à récuperer.

    Si vous devez faire 8,5 h vous posez 8,5 de récup.



    +2
    + -
  • Visiteur

    Jean33120 Le 29-04-2015 à 08:04

      visiteur


    Mon patron ne souhaite pas me payer mes heures supp (à cause de la crise parait il...)
    Il préfère me donner des jours de congés supplémentaires que je peux rarement prendre vu qu'il ne me les accorde pas. Je dépends de la convention collective des magasins de papeterie.
    A chaque mois, il me fait remplir un planning que nous devons signer tous les deux ; ce que je fais mais lui rarement. Actuellement, j'ai cumulé 65 heures supp' depuis septembre.

    Dois-je contacter l'inspection du travail ?
    Moderateur

    carry Le 29-04-2015 à 08:38

    rien ne vous empêche de les appeler dans un  premier temps ...!
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Avocat

    Maître Aurélie BERTHET Le 03-05-2015 à 12:00

    ( Barreau de PARIS )

    Bonjour,

    Parmi les différentes questions que vous vous posez, voici quelques éléments de réponse généraux sur l?indemnisation des principaux jours fériés lorsqu?ils sont chômés.

    Qu'il s'agisse d'une fête légale ordinaire ou du 1er mai, le chômage d'un jour férié ne doit pas, en principe, engendrer de réduction de rémunération (Articles L. 3133-3 et L. 3133-5 du code du travail notamment), ce qui signifie que les salariés concernés doivent au moins percevoir à la fin du mois la même rémunération que celle qui lui aurait été versée s'il n'avait pas été absent.7

    Le salaire à prendre en considération doit s'entendre de tous les éléments de la rémunération :

    - les salariés payés au mois ont droit au maintien intégral de leur rémunération mensuelle, y compris, le cas échéant, les majorations pour heures supplémentaires structurelles (et non occasionnelles);

    - les salariés rémunérés à l'heure, à la journée ou au rendement ont droit à une indemnité égale au salaire perdu du fait de ce chômage.

    N'ont pas à être maintenus les remboursements de frais professionnels (exemple : les primes de panier, de transport notamment) ou l?octroi de titres-restaurants.

    Le maintien de salaire doit englober toutes les majorations afférentes aux heures supplémentaires structurelles, c'est-à-dire celles habituellement effectuées par le salarié.

    Le salaire au titre des heures supplémentaires habituelles que le salarié aurait dû effectuer les jours fériés correspondant à des jours ouvrables dans l'entreprise doit donc être versé, sinon chômer lesdits jours fériés aurait pour conséquence d'entraîner une baisse de sa rémunération mensuelle, ce que précisément les textes interdisent.

    Il n?y a donc pas de règle générale sur la valeur horaire d?un jour férié chômé mais uniquement des solutions individuelles : il vaut le nombre d?heures qui auraient été rémunérées au salarié s?il avait travaillé.

    Bien cordialement,

    Aurélie Berthet

    avocat à la Cour

    contact@aurelieberthet.com

    Visiteur

    lilinounou Le 30-11-2017 à 22:35

    bonsoir 
    je suis aurelie et travail dans une fromagerie a 35H ( sur contrat ) J ai une petite interogation sur une semaime de travail la semaine du 1er novembre 2017 
    mes horaire par jours etais 
    8H15
    7H30
    LE JOUR FERIE J AI TRAVAILLER 6H
    5H00
    ET VENDREDI 7H30
    D APRES LE CALCUL DU PATRON TOTAL 28H15 6H00 PAYEE A 150%
    ET -6H15 REPRIS SUR MES HEURE SUP 
    ma question est donc leur doije t il des heures ?
    +2
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Temps de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés