Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Conditions de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Condition de travail suite au déconfinement

Visiteur

Stuu88 2020-07-16 20:13:40

Bonjour,

Ma situation: je possède un CDI dans une structure touristique. J'ai repris le travail le samedi 13 juin. Pendant le confinement, 2 autres collègues ont accepté une rupture conventionelle, dont l'une était préparatrice de commande. Une 3ème collègue quant à elle, qui a un poste très similaire au mien, est resté en chomage partiel (mon employeur a essayé de lui faire signer une rupture conventionelle, elle a refusé et il va maintenant essayer de la licencier). 

Depuis ma reprise du travail le 13 juin, je me retrouve donc à "couvrir" 2 autres postes de travail en plus du mien. Avec une arrivée sans cesse croissante des touristes, je suis dans l'incapacité d'effectuer les taches que j'effectuais avant le confinement. N'ayant aucune consignes claires concernant mes taches de travail, je fais ce que je peux en mettant la priorité pour les clients et les commandes en ligne (ce qui n'est pas mon travail à la base, mais je sais le faire). J'ai demandé à avoir une réunion avec mon employeur pour faire le point. Il m'a répondu qu'il veut réduire au maximum la charge salariale de l'entreprise. Je lui ai demandé une augmentation du au fait que je couvre 2 autres postes et que la charge de travail a augmenté. L'augmentation a été refusé. 
 

Certes, il y a eu une baisse d'activité consequente (perte de la clientèle américaine par exemple), mais il y a clairement une reprise d'activité croissante depuis le déconfinement. Je me retrouve dans une position ou j'essaye de couvrir 3 postes, ce qui est naturellement impossible, et je dois donc sacrifier une partie de mon travail. 

Mes questions: Est-ce normal, sous couvert d'une baisse d'activité, d'avoir recours au licenciement/rupture conventionelle, et de laisser en conséquence, un employé en "surcharge de travail"? Si oui, qu'est ce qu'on entend par une baisse d'activité? 

Depuis la reprise du travail, je suis proche du burnout, et j'ai perdu toute ambition pour mon futur dans l'entreprise. Je comprends que la situation est exceptionelle mais j'ai l'impression d'être le dindon de la farce.   


Répondre au sujet

Répondre Répondre

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conditions de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page