Accueil » Droit du Travail Salarié » Conditions de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Conditions de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Travail de nuit et état de santé

Visiteur

Rockjay06 Le 27-02-2021 à 11:12

Bonjour, je suis agent de sécurité dans un musée depuis 2 ans dans une société privée , je suis en CDI depuis 1 ans , je suis en poste de jour.(10h-18)  mais depuis octobre 2020 et là crise du au covid 19 , le musée a fermé ses portes , mais notre patron a la demande du clients (patron du musée et mairie ) a mis deux agents de nuit supplémentaire en plus des agent principaux de nuit ... Donc parmis ces deux agents j' en fais parti...malgres ma réticence à travailler de nuit j ai tenter et toute façon mon patron ne m'a pas laisser le choix... et cela ne me convient pas du tout niveau santé je fait entre 36 et 48 h par semaine des vacations de 12h (19h-7h ) souvent j en chaîne 3ou 4 nuit d affilée... souvent entre il n y a que 1 ou 2 jours de repos , niveau repos c est la catastrophe car je ne dors plus ou presque pas quand je rentre au petit matin...je dors max 3/4h je suis épuisée ...de plus en plus en baisse de moral je ne mange presque plus , j' ai une baisse de concentration...j' ai expliqué a mon patron que niveau santé ça n allait pas du tout et voir si il pouvait y avoir un aménagement des horaires ou un roulement ou bien carrément arrêter le poste de nuit .( car il y a 2 autre collègue qui eux sont comme moi sont en poste de jours et eux on était mis direc en chômage partiel sans leurs imposé les nuit comme a moi et mon collegue ... Pourquoi ne pas les faire travailler aussi où me faire remplacer ?  Bien sûr ça je ne l'ai pas dit au patron je vous le dit a vous...)
Le patron m'a envoyé un mail salé en me disant que c était impossible et que j' étais en train de le decevoir . Et que je devais acquiescé le planning qu il m envois sans contredir ce dernier ....Bref il n y a aucun dialogue possible avec cette personne .
Donc pendant 4 mois j' ai pris sur moi j' ai assuré mon poste de nuit...au fil des semaine ma santé s est dégradé j' ai été de plus en plus malade , car comme je dors pratiquement pas 3/4h par jours pendant ma semaine de travail ...je suis très affaiblie ...je me sens en baisse de vigilance , anxieuse , baisse de moral ...et là je craque je n' en peut plus ...mais comment puis je faire pour m enlever de ce poste de nuit...j' ai rdv chez le médecin qui va me mettre en maladie car vraiment je fais des malaises , j' ai des angoisse , des baisse de tensions  . Quel recours j' ai auprès de mon patron ...? Peut il me licencier par refu de travailler la nuit cause santé ? Car j' ai peur de perdre ma place de jour quand le musée réouvrira... Faut il un certificat médical ? Aller voir le médecin du travail ?  Je suis complètement perdue ... Je vous remercie.

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Alainverce Le 27-02-2021 à 11:47

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Votre situation n'est pas aisée à régler.

    Votre employeur semble avoir privilégié votre emploi puisque la fermeture du musée aurait pu se traduire par un ou des licenciements.

    Je suppose que votre contrat ne prévoit pas d'horaires fixés à l'avance et de jour ?

    Un certificat de votre médecin personnel ne créera aucune obligation à votre employeur.

    Il n'y a que le médecin du travail qui pourrait estimer que le travail de nuit est incompatible avec votre santé, mais votre employeur pourrait arguer qu'il n'a pas de poste de jour pour vous.

    Votre employeur ne pourrait pas vous licencier pour raison de santé (en réalité il le pourrait et vous devriez ensuite aller aux Prud'hommes pour contester le motif) mais il peut vous licencier pour refus d'obéissance.

    De toute façon un employeur peut toujours licencier, même sans motif valable, et là il pourrait même, sans vous imputer de faute, estimer que votre absence perturbe grandement le fonctionnement de son entreprise et se séparer de vous.

    Bref, sans vouloir vous décevoir, la réalité de votre situation n'a guère de solutions.

    Cdt.


    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conditions de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page