Accueil » Particulier » Droit du travail » Conditions de travail

Forum Conditions de Travail

[Résolu] Une clause est-elle rétroactive

Forum Conditions de Travail

Bienvenue sur le forum Conditions de Travail. Vous avez des questions ou vous souhaitez échanger avec d'autres internautes sur le forum de Juritravail ?
Inscrivez-vous pour poser gratuitement vos questions juridiques, apporter des réponses à d'autres membres, et participer aux fils de discussions.

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Visiteur

Le 15-06-2024 à 21:36

Bonjour,

Pour vous donner le contexte:
Je travail dans un cabinet de recrutement et nous "plaçons" des candidats en CDI chez nos clients. Ces candidats ont, comme tout le monde, une période d'essai. En tant que consultant, nous avons le droit à une commission sur chaque placement.

Début 2023, nous avons signé une clause qui stipule que lors du départ du salarié, les commissions déjà versées seront reprises dans 2 cas:
1) si le candidat est toujours en période d'essai lors du départ du salarié
2) si le candidat n'a pas validé sa période d'essai et que le consultant n'a pas trouvé de remplaçant

Or, je me pose la question sur les évènements de ce type qui se sont produits en 2022.
Exemple: j'ai un candidat qui n'a pas validé sa période d'essai en 2022. Si je pars demain, mon employeur pourrat-il procéder à la reprise de ma commission lors du SDTC ?

N'hésitez pas à me dire si je ne suis pas très clair.

Merci par avance ! 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 16-06-2024 à 02:43

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Sauf à ce que la clause précise expresément une rétrocactivité, la réponse est non.
    +1
    + -
  • Membre

    Le 16-06-2024 à 09:15

      + 1000 messages


    Hello !

    JP vous évoquez une clause applicable grosso-modo lors de "départs" (d'un candidat quittant son placement avant validation de la période d'essai ou d'un salarié quittant l'entreprise avant d'avoir remplacé un candidat défaillant). Une problématique de rétrocativité pouvait peut-être porter sur des périodes d'essai en cours lors de la création de cette clause. Mais je ne vois pas quels cas concrets actuels (datés) peuvent se poser maintenant environ 18 mois plus tard (les candidats en période d'essai à cette époque ne le sont plus à ce jour). Pouvez-vous m'éclairer ?

    A+ 
    Membre

    Le 16-06-2024 à 09:20

    PS : en quels termes la clause détermine-t-elle explicitement la date de versement de ces commissions "placement résussi" ?
    +1
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Moderateur

    Le 16-06-2024 à 10:23

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Introduire ou modifier une clause relative à un élément de rémunération passe par un avenant au contrat de travail. Un avenant est conditionné à votre accord express, il ne pourrait exercer d'effet rétroactif que si vous aviez donné votre accord pour que la clause s'applique à rebours à compter d'une date antérieure précisée. Comme ce n'est pas le cas votre accord ne vaut que pour une application de la clause à compter de la date où vous avez signé l'avenant.

    cordialement
    zen maritime 
    +1
    + -
  • Membre

    Le 16-06-2024 à 20:01

      < 10 messages


    Bonjour,

    Grand merci pour vos réponses !

    @henriri, pour donner un cas concret:
    J'ai un candidat qui a commencé en Juillet 2022 et a arrété sa période d'essai en Octobre 2022.
    A cette période, la clause n'existait pas.

    Nous avons l'avons signé lors d'un avenant en Janvier 2023, et il n'y a pas marqué comme quoi elle s'applique aux placements précédents.

    Si je suis bien le résonnement, tous les placements réussis à compter de Janvier 2023 (signature de la clause) sont sujets aux reprises des primes (pour les candidats qui n'ont pas validé la période d'essai) si jamais je souhaite quitter la société. Cependant, les placements dont la période d'essai n'a pas été validée avant Janvier 2023, ne le sont pas.

    Est-ce bien ça ?
    Moderateur

    Le 17-06-2024 à 11:54

    Bonjour,
    " Cependant, les placements dont la période d'essai n'a pas été validée avant Janvier 2023, ne le sont pas."

    Vu que la clause n'est pas rétroactive, non, ils ne le sont pas.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conditions de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page

Edition abonné

Autres thèmes associés

gif assurance chien et chat