Accueil » Droit des Assurances » Assurance Automobile » Forum

Forum Droit des Assurances

Forum Assurance Automobile

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Plainte pour dégradation sur véhicule

Visiteur

Le 07-04-2022 à 13:35

Bonjour,

 Bonjour,

 Je vais essayer d'être le plus clair possible. 

Il y a plusieurs jours, des amis sont venus manger chez moi.
Ils se sont garés à une place qui appartient à l'un de mes voisins. Ils ne le savaient pas et je ne savais pas qu'ils s'étaient garés à cette place....

Quand ils sont repartis vers 22 heures 30, la voiture était bloqué par celle du titulaire de la place. Je précise qu'elle s'est garée à côté, le stationnement se faisant par créneau. 

De ce fait  impossible de partir. J'ai donc tenté de voir la propriétaire qui n'a pas répondu malgré mes nombreuses tentatives. 

J'ai essayé de contacter la propriétaire du véhicule se trouvant derrière celle de mes amis, en vain également.. cette dernière en reculant d'un mètre son véhicule aurait permis à mes amis de pouvoir sortir. 

Du coup, nous avons décidé de faire riper la voiture qui gênait de l'arrière sur à peine 50 cm, ce qui a permis à mes amis de pouvoir partir. 

Le lendemain, ma voisine est venue me voir pour me dire en gros, que son carter protège moteur avait été endommagé lors de notre manœuvre, chose impossible du fait de celle-ci. 

Je lui ai gentiment dit, que nous avions essayé de la contacter pour qu'elle puisse bouger son véhicule, ce à quoi elle a répondu qu'elle dormait profondément, soit. 

Elle me présente un devis qu'elle a fait établir par un garage pour remplacer ce carter moteur ( 400 euros environ ), je lui dit à nouveau que nous n'avons absolument rien touché à l'avant, que nous n'avons fait ripé le véhicule que de l'arrière. 

Je contacte mes amis pour les informer de cette situation et avant de savoir ce qu'ils en pensent, je suis contacté par la gendarmerie pour une plainte déposée pour dégradations sur son véhicule.... que je serai entendu sur les faits ultérieurement. 

Le lendemain de cet appel, cette voisine vient me voir et me demande les nom, prénom et adresse de mes amis pour l'assurance, je lui demande dans quel but puisqu'elle à été déposé plainte ( surprise de sa part ), elle me répond que c'est son assurance qui lui a demandé de déposer plainte pour ouvrir un dossier.. je veux bien, de ce fait pour quelles raisons me demander d'autres informations......
Elle me dit que son assurance lui demande de faire un constat amiable, en mentionnant le véhicule mes amis en A et le sien en B.

Je lui repond que vu qu'elle a déposé plainte, je ne vois pas pour quelle raison faire un constat, que la gendarmerie fera ce qu'elle a à faire...

Je contacte malgré tout mes amis, qui bien entendu ne veulent pas rédiger de constat amiable que la justice fera son œuvre. 

J'informe donc ma voisine de leur décision, elle me répond qu'elle le signale à son assurance. 

Aujourd'hui, plusieursjours plus tard, elle vient à nouveau me voir, pour me dire que son assurance voudrait l'adresse de mes amis pour leur envoyer un courrier, car une réponse verbale pour ne pas rédiger de constat amiable n'est pas suffisante ou valable, que seul un écrit serait légal....

Qu'en pensez-vous ?

Je précise qu'à ce jour, je n'ai toujours pas été convoqué ( mes amis non plus ) par la gendarmerie pour être entendu.

Je suis conscient que cette situation ne serait pas née si mes amis ne s'étaient pas garés à cet emplacement, cela n'a pas été fait dans le but d'ennuyer qui que ce soit. La réaction de cette personne n'est pas non des plus correctes non plus, surtout qu'elle n'est pas venu voir qui que ce soit dans le quartier, nous sommes 10 locataires

Voilà bonne lecture à vous. 
Portez vous bien. 
Frédéric 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 07-04-2022 à 13:43

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Vous ne donnez rien. Il appartiendra au procureur de donner suite ou pas à la plainte.


    De votre coté et de vos amis, si aucun dégat n'a eu lieu lors du "rippage" du véhicule, aucune raison de reconnaitre quoi que ce soit ou d'écrire quoi que ce soit.

    La charge de la preuve repose sur le requérant, personne d'autre.
    Membre

    Le 07-04-2022 à 14:14

    Bonjour, 

    Merci pour votre réponse. 
    Je suis d'accord avec vous, c'est cette situation qui me navre, et je vous avoue bien que n'ayant jamais eu de soucis avec la justice, je me pose quand lemme des questions...
    En tout cas, nous allons attendre le verdict ou pas. 
    Merci à vous.
    Membre

    Le 07-04-2022 à 18:21

    Bonjour,

    Si ces infos sont réellement demandées par son assurance, ce dont je doute, que l'assurance les lui demande directement par courrier recommandé. Vous jugerez ensuite.
    +1
    + -
  • Membre

    Le 07-04-2022 à 18:39

      < 10 messages


    Oui effectivement, je doute moi aussi de la véracité de cette demande.

    Je vais aviser..

    Merci 
    Membre

    Le 27-04-2022 à 01:49

    Bonjour du nouveau? N'étant pas expert automobile je ne peux pas affirmer ou infirmer ce que votre voisine prétend, par contre elle devra prouver par une expertise que le ripage a bien endommagé le véhicule. Ce sera a elle de le prouver. 
    D'ailleurs si réellement l'assurance s'en mêle il n'y a plus de plainte possible, cela se jouera au civil, d'ailleurs sa plainte n'est pas recevable au pénal, ce ne sont pas des dégradations volontaires. 
    Il pourrait y avoir une plainte en cas de délit de fuite ou autre, ici c'est une affaire civile. 
    On ne passe pas au tribunal pénal pour ce genre de litiges. 
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 27-04-2022 à 09:39

      + 1000 messages


    Bonjour.

    J'ai l'impression que votre voisine cherche à vous imputer des réparations pour des dégats qui existaient déjà avant...

    Déjà, de quel carter parle t-elle ?

    Quand on ripe une voiture à plusieurs on ne touche pas au moteur ni de près ni de loin.

    Et si vous ripez ma voiture je vais certes regarder si vous n'avez pas tordu une aile mais certainement pas aller voir si vous avez abimé le moteur !

    Bref, cela me parait suspect, mais je n'ai que vos éléments et votre version.

    Cdt.
    Membre

    Le 27-04-2022 à 13:05

    Bonjour,

    Non aucune nouvelle. J'attends d'être convoqué par la gendarmerie pour m'expliquer. 

    Effectivement, je pense que ma voisine cherche à m'imputer des dégâts déjà existants avant notre intervention...
    Et oui, vous n'avez que ma version, qui est ce qu'elle est, mais comme vous le dites, la voiture a été ripé de l'arrière donc le carter ( protection moteur ) n'a absolument pas été touché...
    Mais je suis confiant...
    Merci pour vos réponses. 
    Membre

    Le 27-04-2022 à 18:30

    Votre voisine a essayé, en bloquant la voiture de votre invité, de se faire justice par elle-même, ce qui est interdit par le code pénal alors, à mon humble avis, elle est mal engagée pour se plaindre, cela risque de se retourner contre elle, les juges n'appréciant guère ce genre de comportement.
    Membre

    Le 27-04-2022 à 19:17

    Bonjour,

    Oui, effectivement, son comportement n'est pas des plus correct, surtout qu'elle pouvait venir chez moi, comme chez les autres voisins pour demander...
    Nous ne sommes pas nombreux dans cette petite rue.
    D'ailleurs, le gendarme qui a pris sa plainte malgré tout, lui a fait la remarque sur sa façon d'agir ?

    Afficher les 4 commentaires

    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page