Accueil » Droit de la Protection Sociale » Assurance Maladie » Forum

Forum Droit de la Protection Sociale

Forum Assurance Maladie

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] versement des indemnités journalières

Visiteur

marmottedu05 2016-05-01 14:55:45

Bonjour,

Je suis en accident de travail depuis le 9 février mais indemnisée par la sécurité sociale. Le 22 mars, j'ai été convoquée par le médecin conseil de la sécurité sociale. Peut-il décidée de faire interrompre le versement de mes indemnités journalières ?? Dois-je être prévenue par courrier au préalable ?? 

Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Paco60 Le 09-06-2016 à 18:05

      < 10 messages


    Bonjour,

    Oui, le médecin conseil de la CPAM, s'il considère que vous êtes rétablies peut émettre un avis défavorable à la prolongation de votre arrêt de travail à l'issue de son terme.
    Par exemple, si votre arrêt court jusqu'au 5 avril, les indemnités journalières ne vous seront plus versées à partir du 6 avril.

    La CPAM doit vous informer par lettre recommandée avec AR de la décision du médecin conseil. Mais l'expérience prouve qu'elle utilise aussi la messagerie électronique si vous disposez d'un compte sur ameli.

    A réception de cette notification, si vous n'êtes pas d'accord avec cette décision, vous disposer d'un délai de 30 jours pour la contester et demander une expertise médicale.

    Bien cordialement. 
    Membre

    marmottedu05 Le 09-06-2016 à 18:18

    Merci beaucoup pour votre réponse.smiley-wink.gif
    -1
    + -
  • Membre

    Paco60 Le 09-06-2016 à 18:06

      < 10 messages


    Bonjour,

    Oui, le médecin conseil de la CPAM, s'il considère que vous êtes rétablies peut émettre un avis défavorable à la prolongation de votre arrêt de travail à l'issue de son terme.
    Par exemple, si votre arrêt court jusqu'au 5 avril, les indemnités journalières ne vous seront plus versées à partir du 6 avril.

    La CPAM doit vous informer par lettre recommandée avec AR de la décision du médecin conseil. Mais l'expérience prouve qu'elle utilise aussi la messagerie électronique si vous disposez d'un compte sur ameli.

    A réception de cette notification, si vous n'êtes pas d'accord avec cette décision, vous disposer d'un délai de 30 jours pour la contester et demander une expertise médicale.

    Bien cordialement. 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page

Publicité

Autres thèmes associés


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés