Accueil » Droit du Travail Salarié » Chômage - Pôle Emploi » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Chômage - Pôle Emploi

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] Allocations ARE

Visiteur

Le 25-07-2022 à 17:56

visitor.pngVisiteur

Louise____Le 25-07-2022 à 17:56

visitor.pngVisiteur

Louise____Le 25-07-2022 à 17:56

visitor.pngVisiteur

Louise____Le 25-07-2022 à 17:56

Bonjour,

J'ai rompu mon CDI le 31 mai 2022 (rupture conventionnelle).
Mes allocations Pôle emploi ne débuteront qu'à partir d'octobre 2022.

1ère question : est-ce normal ce délai si long ?

2ème question : étant donné que je vis actuellement sur mes économies et sur mes indemnités de rupture pendant ces quelques mois (de mai à septembre donc), j'aimerais savoir si mes allocations Pôle emploi viendront "rembourser" mes indemnités de rupture ou est-ce que ces sommes seront "perdues" ? 

Dites-moi si mon explication est confuse ou incompréhensible, je tenterai de reformuler au mieux.

Je vous remercie par avance pour votre aide.

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 25-07-2022 à 18:22

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Le Pôle Emploi a calculé ce que l'on appelle un différé d'indemnisation, ce différé commence à compter du lendemain de la date de fin de contrat avec successivement une période de différé spécifique (selon le montant d'indemnité supra légale de rupture de contrat) puis une période de différé "congés payés" et enfin les 7 jours de délai de carence pour traitement de votre dossier.

    Conséquence, cela décale le moment où vous commencez à recevoir l'indemnisation de votre chômage, et donc si vous avez par exemple deux ans de droits au chômage indemnisé, au lieu que ces deux ans de droits débutent au 1er juin 2022 ils débutent à partir du mois d'octobre 2022.

    Dans l'entretemps, oui cela implique que vous viviez en puisant dans vos indemnités de rupture, tout comme vous auriez continué à vivre sur votre salaire si vous n'aviez pas perdu votre emploi. C'est effectivement une dépense, ce n'est pas une "avance" que le Pôle Emploi vous "remboursera" (!) l'objectif de l'assurance chômage n'étant pas de vous permettre de faire des économies en plaçant en épargne vos indemnités de rupture de contrat. 

    [A noter au passage que cette période intercalaire de différé sera prise en compte dans votre régime d'assurance vieillesse, vous validez 1 trimestre assimilé par 50 jours de période de différé]

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 25-07-2022 à 18:34

      + 1000 messages


    Bonjour

    Le délai de carence de Pole emploi à pour origine :

    1° - Le paiement d'une indemnité de rupture ( dans le cadre d'une RC) supérieure à l'indemnité légale de licenciement ( indemnité supra-légale)

    Le différentiel ( entre l'indemnité versée et l'indemnité légale ) fait l'objet d'un délai de carence en jours égal au quotient : PART (supra-légale) qui dépasse l'indemnité légale /95,8 
    et ce dans la lmite de 150 jours . 

    2° - Au délai de carence de l'indemnité supra-légale s'ajoute celui des congés payés égal au nombre de jours de CP qui vous ont été règlés avec le solde de tout compte 

    Les 2 délais de carence (Indemnité supra-légale + CP) n'ont pas pour objet de réduire la durée d'indemnisation définie lors de votre inscription à Pole emploi mais de décaler le point de départ d'indemnisation' (l'indemnisation commence plus tard mais finit plus tard )
    Membre

    Le 26-07-2022 à 11:37

    Bonjour,

    Parfait, j'ai eu mes réponses.

    Merci à vous zen maritime et milou27
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Chômage - Pôle Emploi ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page