Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Chômage - Pôle Emploi » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Calculs des indemnités (ARE) et temps de carence

Visiteur

BZN 2020-09-11 14:19:32

Bonjour,
Je suis en difficulté dans le cadre de mes échanges avec Pôle Emploi sur deux points : le premier concerne le calcul des mes ARE, le second le temps de carence avant la perception des mes indemnités.
- Voici mon problème concernant le premier point : Pôle Emploi me donne le choix entre la perception d'une première ARE (90e/jour) pendant 265 jours et d'une autre (150e/jour) pendant 6 mois.
Voici ma situation : j'ai travaillé ces 6 derniers mois dans la cadre d'un CDI et mon employeur a interrompu ma période d'essai à son initiative à la fin des 6 mois. Je touchais dans le cadre de ce CDI environ 2700 euros nets.
Précédemment, j'ai travaillée 2 ans et demi en CDI dans une autre entreprise. J'ai quitté celle-ci en faisant une rupture conventionnelle dans le cadre de laquelle j'ai perçu une indemnité supra-légale de 9500e. Je ne me suis pas inscrite à Pôle Emploi entre ces deux expériences, car j'ai enchainé directement.
Enfin, avant cette expérience, j'ai été 5 mois au chômage après un cdd pour lequel je n'ai pas été embauchée.
C'est sur la base des indemnités que j'ai touchées pendant ces 5 mois que Pôle Emploi me propose la première option (ARE moins élevées mais plus longues). La deuxième option est calculée sur la base de mes 6 mois de CDI (ARE plus importantes, mais seulement 6 mois).
Ayant pourtant cotisée pendant toutes mes années de travail, presque 7 ans au total, je ne comprends pas pourquoi je ne pourrai bénéficier de mes ARE dans le cas de la deuxième option que pendant 6 mois. Pouvez-vous m'expliquer ?
- Concernant le 2ème point : mon employeur a donc mis fin à ma période d'essai. A la fin de mon contrat, j'ai donc perçu mon salaire, mon 13ème mois et c'est tout. Travaillant dans le secteur du BTP, je n'ai pas touché mes congés payés non pris et ne pourrai les percevoir via la Caisse nationale des congés payés du Batiment qu'en mai 2021. Pôle Emploi m'annonce sur cette base un délais de carence de 3 semaines, alors précisément que je n'ai touché aucun versement pour ces CP. 
Parallèlement, mon conseiller vient de me demander mes deux derniers bulletins de salaire pour mes deux derniers expériences. Sur celui de ma précédente expérience figure les indemnités supra-légales de 9500e que j'ai perçues mais qui ne concernent pas mon emploi actuel. Pourquoi me demande-t-on ce bulletin de salaire ? Cette information alors qu'elle concerne un précédent emploi peut-elle rallonger la période de carence qui concerne mon CDI de 6 mois auquel mon employeur a mis fin et pour lequel je n'ai perçu que mon salaire lors de mon départ.
Merci pour votre aide. 

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 11-09-2020 à 17:58

      + 1000 messages


    Bonjour

    1er point : Si vous disposez d'un reliquat d'anciens droits , il est normal que Pole emploi vous informe que vous pouvez exercer un droit d'option puisque le montant d'indemnisation journalière présente un écart de + de 30%
    .
    En règle générale , les anciens droits (le reliquat) sont versés jusqu'à l'épuisement de ceux-ci puis Pole emploi calcule de nouveaux droits dits rechargeables générés par les emplois repris depuis l'ouverture originelle des droits  (les emplois occupés au cours des 24 derniers mois précédant la fin du dernier emploi occupé perdu involontairement)
    .
    Dans votre cas et dans le cadre du droit d'option , Il est anormal que Pole emploi ne prenne en compte que l'emploi occupé pendant 6 mois - ils devraient se baser sur la durée de la période travaillée au cours des 24 derniers précédant la fin du CDI de 6 mois en incluant une partie du CDI occupé pendant 2 ans 1/2
    .
    24 mois travaillés = 24 mois d'indemnisation .
    .
    Le montant de l"indemnisation s'effectuant alors sur la base des salaires perçus au cours des 12 derniers mois précédant la fin du CDI de 6 mois en écartant du calcul la période en intercontrat. 
    .
    De ce fait, la durée d'indemnisation sera plus longue que 6 mois et le montant de l'indemnisation sera différent de 150E /jour puisque calculée sur la base de 2 niveaux de salaire 
    .
    2eme point :   Sur le délai de carence des congés payés qui vous seront payés en différé (Batiment) :C'est la pratique habituelle de Pole emploi !  
    .
    Sur le délai de carence de l'indemnité supra-légale de 9500 Euros : Le délai à commencé à courir à compter de la fin du contrat - il est plafonné à 150 jours 
    il est donc écoulé à ce jour . 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Chômage - Pôle Emploi ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page