Accueil » Droit du Travail Salarié » Chômage - Pôle Emploi » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Chômage - Pôle Emploi

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] Démission d'un cdi dans les 65 jours après un licenciement

Visiteur

Le 31-07-2022 à 23:20

Bonjour,

J'ai été licencié le vendredi 15 avril 2022 après un CDI de plus de 5 ans dans la même entreprise.
Lors de mon préavis, j'ai trouvé un emploi en cdi (39h) que j'ai commencé le lundi 23 mai 2022.
Je ne me suis donc pas inscrit à Pole Emploi entre les 2.
Plus le temps passe, plus je me rends compte que cet emploi et cette entreprise ne sont pas faits pour moi. J'envisage donc de démissionner même si je n'ai pas encore trouvé un autre emploi et donc de m'inscrire à Pôle Emploi.
Le délai est de 65 jours travaillés pour démissionner sans s'être inscrit à Pôle emploi pour pouvoir bénéficier de l'are suite au licenciement
Le 65 ème jour ( le 19 août) est-il inclus dans ce délai? 
On est d'accord que si je démissionne après cette date pour un nouvel emploi et que la nouvelle entreprise me licencie dans un délai de 6 mois, je ne pourrais pas prétendre à l'are suite au licenciement du premier emploi car j'ai démissionné du 2ème après 65 jours?
Je vous remercie.

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 01-08-2022 à 06:39

      + 1000 messages


    Bonjour

    Du 23 Mai au 1er Aout (aujourd'hui)  :  51 jours de travail  ( 10 semaines X 5 jours + 1 jour) 

    Vous atteindrez les 64 jours de travail le Jeudi 18 Aout au soir , date à partir de laquelle une perte volontaire d'emploi vous priverait des allocations chomage 

    Si vous deviez deviez démissionner après cette date pour reprendre un autre emploi dont vous seriez licencié , vous ne retrouverez des droits que si vous perdez involontairement cet emploi après avoir travaillé au moins 65 jours (environ 3 mois) depuis la date de votre dernière démission. 

    En cas de démission, tenez compte de la durée du préavis de démision avant que le contrat prenne fin 
    Membre

    Le 01-08-2022 à 21:51

    Je vous remercie pour votre réponse.

    Au sujet du 2ème point, démissionner après les 64 jours pour prendre un nouvel emploi. Si je suis licencié du nouvel emploi à la fin de la période d'essai qui est de 3 mois, sur quelle base seraient calculés les droits?
    Mon premier licenciement serait toujours "valable" et pas rendu caduque par ma démission? Sachant notamment qu'il s'est écoulé 5 semaines entre mon licenciement et mon emploi actuel.

    Si vous avez des liens abordant ce point, je suis preneur.

    Encore merci pour aide.
    Moderateur

    Le 02-08-2022 à 08:20


    Si vous perdiez involontairement le futur emploi repris quelle que soit la date de rupture, vous auriez droit au chomage indemnisé

    L'indemnisation journalière et sa durée seront calculés selon la méthode suivante :

    1°  -Détermination d'une période de référence de calcul (PRC) exprimée en jours calendaires qui coure du 1er jour travaillé jusqu'au dernier sans remonter plus de 35 mois en arrière à compter de la perte involontaire du dernier emploi (-de 53 ans) 
    (pour vous , le futur emploi ) 
    .
    Si vous quittiez l'emploi actuel Mercredi soir (après 48 heures de délai de prévenance) et ouvriez des doits au chomage, la PRC s'étalerait du 3/09/2019 au 3/08/2022 soit 1050 jours calendaires - 51 jours non travaillés = 999 jours arrondis à 1.000 jours 

    Calcul du SJR ( salaire journalier brut de référence ) : TOTAL des salaires bruts perçus pendant la PRC / 1.000 jours 

    Indemnisation journalière ARE  : environ 57% du SJR 

    Durée d'indemnisation  : 24 mois (-de 53 ans) 

    LIEN sur la règlementation :https://www.unedic.org/sites/default/files/2021-10/PRE-CIRC-Circulaire_n_2021-13_du_19_octobre_2021.pdf

    Lire plus particulièrement la fiche 6 - pages 145 et suivantes 
    Membre

    Le 02-08-2022 à 23:55

    Merci pour votre temps.

    Pour résumer ma situation :
    -Licenciement le 15 avril 2022 d'un CDI depuis décembre 2016.
    -Nouveau cdi (39h) dans une nouvelle entreprise depuis le 23 mai 2022 sans s'être inscrit à Pôle emploi entre les 2.

    1)Je démissionne avant le 19 aout, je peux ouvrir des droits à Pôle emploi se basant sur mes 2 périodes travaillées.

    2)Je démissionne après le 18 août et je commence un nouvel emploi 1 semaine ou plus après
    a-Si l'entreprise me licencie avant d'avoir travaillé 65 jours, je ne peux prétendre à aucune indemnisation.
    b-Si l'entreprise me licencie après 65 jours travaillés, je peux ouvrir des droits se basant sur mes 3 périodes travaillées.

    Me confirmez-vous ceci?

    Afficher les 6 commentaires

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Chômage - Pôle Emploi ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page