Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Chômage - Pôle Emploi » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] Droits à chomage (commission paritaire) et création d'entreprise

Visiteur

Emilia82 2020-11-28 13:35:32

Bonjour,

 J'ai démissionné de mon précédent emploi pour un nouveau poste et l'employeur a rompu la période d'essai. Je ne remplis pas les conditions pour être indemnisée par Pole emploi qui revient à mon "état" démissionnaire précédent.

Je compte désormais sur la commission paritaire pour être indemnisée au-delà de 122 jours de chômage. A priori, de nombreuses demandes auprès de cette commission se soldent par des refus.

J'envisage de créer une entreprise. Certains d'entre vous ont ils été dans cette situation svp ?

Je souhaite vérifier si je peux créer dès maintenant mon entreprise et surtout, si le fait d'avoir réalisé cette création avant le passage en commission ne risque pas de conduire à un refus de m'indemniser ?

Merci de votre aide !

Bon we.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 28-11-2020 à 13:54

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Milou27 connaît très bien le sujet et dira si je fais erreur, je pense que le fait de créer votre propre activité fait partie des efforts qui sont notables par la commission et peuvent faire pencher favorablement la décision. Mais n'hésitez pas à multiplier aussi les demandes d'emploi salarié, envoi de mails, de courriers, les contacts avec des cabinets de recrutement etc.

    Tout cela sans aucune garantie évidemment de l'issue qui sera donnée à votre dossier.

    cordialement
    zen maritime 
    Moderateur

    milou27 Le 28-11-2020 à 18:18

    Bonjour,

    Je confirme ce que dit Zen Maritime.

    Je confirme aussi que les commissions paritaires de Pole emploi rejettent la plupart des demandes 

    Extrait document interne de Pole emploi :

    Période d'examen : C'est la période pendant laquelle sont appréciés les efforts de reclassement du demandeur d'emploi. Cette période de 121 jours est fixe et coure à compter de la démission, 

    Toutefois, , lorsque la démission a été suivie d'une ou plusieurs reprises de trvail de courte durée avant l'inscription comme DE, le délai  de 121 jours part du lendemain de la dernière fin de contrat de travail précédant l'inscription comme demandeur d'emploi 

    Au cours de cette période , le DE doit démontrer et prouver qu'il effectue des démarchez et des actes positifs et répétés pour se réinsérer dans la vie profesionnelle et quitter sa situation de chomage

    Les contrats de travail ou les périodes de formation qui interviennent en dehorsdu délai de 121 jours sont également un indicateur du comportement général de l'interessé au regard de la reprise d'emploi 

    Les démarches à prendre en compte :

    -Celles accomplies dans le cadre du parcours personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE) : Actions de frmation, assiduité en formation, mobilité, mise en relation avec un ou plusieurs employeurs

    - Toutes les reprises d'emploi 

    - Les démarches personnelles et spontanées auprès des employeurs 

    - Démarches personnelles auprès des organbismes de formation 

    - Démarches de reprise ou de création d'entreprise : Dépôt des statuts, création auprès de l'INSEE, formation dispensée par la CCI 

    -=-=
    Pour votre info : Les recherches d'emploi qu'elles soient justifiées ou non ne sont pas suffisantes pour faire pencher la balance 
    Les formations suivies ou entreprises sont beaucoup plus déterminantes pour recueillir un avis favorable 
    Rapprochez-vous de la chambre de commerce et d'industrie pour les formations .
    -=-=


    Sachez également que vous pouvez retrouver vos droits, si vous retravaillez pendant au moins 65 jours (3 mois) et perdez involontairement le ou les emplois repris ,
    Moderateur

    milou27 Le 29-11-2020 à 09:11

    SUITE Milou27

    J'ajoute qu'on pourait opposer aux commissions paritaires qui , en prenant la décision d'ouvrir des droits à un salarié qui démissionne de son emploi  pour créer son entreprise , ne font que déroger à la loi du 1er Novembre 2019 sur la démission légitime pour créer son entreprise dans la mesure ou les conditions d'attibution des indemnités chomage fixées par la loi sont beaucoup plus restrictives qu'un simple avis donné à la va-vite (en 5 mn chrono ) par une commission paritaire , avis qui reste subjectif et arbitraire 

    Pour ma part, je trouve qu'il y a 2 poids 2 mesures qui ne peuvent qu'engendrer des inégalités et des mécontentements 

    LIEN : Je veux démissionner et j?ai un projet de reconversion professionnelle |Pôle emploi (pole-emploi.fr)
    0
    + -
  • Membre

    Emilia82 Le 29-11-2020 à 08:41

      < 10 messages


    Merci à vous deux pour vos réponses, j'y vois plus clair.
    Je n'avais pas osé lancer la création à cause de cela...
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    Emilia82 Le 29-11-2020 à 09:25

      < 10 messages


    Effectivement, j'avais interrogé Pole Emploi avant ma démission, sur la possibilité d'obtenir une indemnisation en le faisant pour créer mon entreprise. J'avais rempli un dossier et la réponse a été....négative ! :D
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Chômage - Pôle Emploi ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page