Accueil » Droit du Travail Salarié » Chômage - Pôle Emploi » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Chômage - Pôle Emploi

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


REFORME ASSURANCE CHOMAGE 2023

Visiteur

Le 21-11-2022 à 19:21

Bonjour,

Je comprends que quelqu'un qui est aujourd'hui au chômage n'est pas impacté par la future réforme de 2023 jusqu'à épuisement de ses Droits actuels, car seules sont visées les ouvertures de droits à compter du 1er février 2023.

Mais dans mon cas précis, j'ai retrouvé un emploi après une période de chômage. La chronologie est la suivante: ouverture de droits (701 jours) en 2020, reprise d'une activité en 2021 (reliquat de droits 395 jours). Si je perds à nouveau mon emploi en mars 2023 et me réinscris à Pôle Emploi dans la foulée, cette réinscription est-elle considérée comme une nouvelle ouverture de droits et mon reliquat de 395 jours est-il dans ce cas amputé de 25% ? Ou bien est-ce considéré comme une simple reprise de droits existants, sans impact sur la durée résiduelle ?

Merci pour votre aide.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 21-11-2022 à 19:42

      + 1000 messages


    Bonjour

    J'aurais tendance à penser que cette reprise des droits ne sera pas concernée par cette réforme  contrairement à une nouvelle ouverture à compter du 01/02/23
    Visiteur

    Le 21-11-2022 à 20:21

    Merci beaucoup pour votre réponse, ma réflexion va dans le même sens.

    Je viens par ailleurs de constater que certains médias parlent de la date d'inscription à Pôle Emploi (et non de la date d'ouverture des droits) comme élément à prendre en compte pour l'application de la réforme. Ce n'est pas la même chose, mais il s'agit peut-être d'un raccourci simplificateur.

    Je n'ai pas réussi à mettre la main sur un document un peu plus officiel pour m'éclaircir les idées. Et vous ?

    Bien cordialement.
    Moderateur

    Le 22-11-2022 à 04:30

    Bonjour,

    Ce qui importe est le fait générateur de l'ouverture des droits, autrement dit à quelle date a eu lieu la perte d'emploi non volontaire qui génère les droits à l'assurance chômage.

    Si vous perdez involontairement un emploi aujourd'hui à J0, vous avez un délai de forclusion de 12 mois pour faire valoir vos droits au chômage indemnisé, et même si vous ne vous inscrivez que dans 3 mois ou 6 mois les droits qui vous seront alors ouverts seront régis par le règlement qui était en vigueur à J0.

    Pareillement en cas de reliquat d'ARE puis de reprise de droits, je rejoins ce que vous a dit Milou27, une reprise de droits reprend le règlement sous lequel a eu lieu l'ouverture initiale, ce n'est pas impacté par une réforme survenue dans l'intervalle. En revanche un rechargement de droits, oui.

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -
  • Visiteur

    Le 22-11-2022 à 11:28

      visiteur


    Bonjour Zen maritime,

    Merci beaucoup pour cette réponse claire et circonstanciée.

    Très bonne journée.
    Visiteur

    Le 22-11-2022 à 14:06

    Bonjour
    Et si le rechargement des droit a eu lieu avant la reforme ? 
    Moderateur

    Le 22-11-2022 à 15:45

    @ marco2b

    lorsque vous bénéficiez d'un rechargement de droits c'est parce que vous avez (re)travaillez puis (re)perdu un emploi, ce qui importe c'est la date à laquelle vous avez (re)perdu ce dernier emploi, c'est cela qui détermine quel règlement s'applique à votre rechargement de droits

    la question c'est donc de savoir si la date de fin de ce dernier emploi (générateur du rechargement) est survenue avant ou après l'entrée en vigueur d'une réforme

    cordialement
    zen maritime
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Chômage - Pôle Emploi ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page