Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit Routier, permis de conduire et automobile » Code de la Route : vos droits » Forum

Forum Droit Routier, permis de conduire et automobile

Forum Code de la Route : vos droits

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Accident portière ouverte

Visiteur

AnneSo44 2017-07-26 10:18:10

Bonjour,
Une amie à moi était en train d'installer sa fille dans son siège auto dans mon véhicule côté route. Elle a pris toutes les précautions nécessaires avant d'ouvrir la portière, la rue n'était pas passante, aucune voiture à l'horizon. Alors qu'elle finissait d'attacher sa fille, un automobiliste sur la voie opposée s'est mis à dépasser un véhicule à notre hauteur et a percuté ma portière (là où mon amie était en train d'installer sa fille). Je précise que la portière n'était pas grande ouverte et que nous étions stationnés convenablement. Il s'en ai fallu de peu pour que mon amie soit touchée. Mon assurance me dit que je suis responsable car je n'ai pas à ouvrir de portière côté rue (l'article R417-7 du code de la route précise bien qu’il est « interdit à tout occupant d’un véhicule à l’arrêt ou en stationnement d’ouvrir une portière lorsque cette manœuvre constitue un danger pour lui-même ou les autres usagers. »). 
J'entends bien cet article, mais là où je ne suis pas d'accord c'est que notre manoeuvre ne constituait aucun danger sur le moment.
Le code de la route stipule, dans l’article R412-6, que tout conducteur doit « adopter un comportement prudent et respectueux envers les autres usagers des voies ouvertes à la circulation« . Quand la portière d'un véhicule en stationnement est déjà ouverte, le conducteur du véhicule en marche n’est pas en présence d’un évènement « brusque et soudain » et c’est donc à lui de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter la collision.

Voilà, je suis complètement désemparée, je ne comprends pas pourquoi je serai tenue responsable de cet accident. La personne de l'assurance que j'ai eu au téléphone m'a dit qu'il fallait que j'installe l'enfant côté route. Or, pour ce cas précis, nous avions 2 enfants à l'arrière avec siège auto, donc je ne vois pas comment on peut faire pour les installer tous deux en passant par le trottoir. En réponse, on m'a dit qu'il fallait passer par l'avant du véhicule (on marche sur la tête!!!). Combien de personnes décendent chaque jour leur enfant côté route, parce qu'ils n'ont pas le choix? Ca veut dire que toutes ces personnes sont non seulement hors la loi, mais en plus qu'elles ne sont pas protégées. Cela me met hors de moi quand je pense que ce chuaffard a failli percuter mon amie de plein fouet et qu'il ne soit pas mis devant ses responsabilités. J'ai vraiment besoin de votre avis, je me sens complétement démunie face à l'absurdité de la situation.
Merci pour votre retour,
AnneSophie
 

Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Tisuisse Le 27-07-2017 à 14:41

      + 1000 messages


    Question posée sur un autre forum à laquelle j'ai déjà répondu en détail.

    Simple précision pour les autres internautes : la Sécurité Routière préconise de faire monter ou descendre les enfants, de les installer uniquement par la portière côté trottoir, jamais côté route, c'est la plus élémentaire des prudences. 
    Visiteur

    GOPOURLESPARENTS Le 21-12-2020 à 23:54

    Question posée sur un autre forum à laquelle j'ai déjà répondu en détail, afin d'appuyer le point de vue de AnneSo44 (un peu tard, mais pour les suivants ça servira peut-être). https://www.juritravail.com/Forum/code-route/conseil-juridique/accident-avec-portiere-deja-ouverte-donc-obstacle-previsible/id/527521
    imple précision pour les autres internautes : il faut au maximum veiller à respecter les préconisations de la sécurité routière, c'est la plus élémentaire des prudences. Néanmoins, en cas d'accident ou autre, se souvenir que les préconisations de https://www.securite-routiere.gouv.fr/ n'ont pas force de loi. En cas de litige, c'est le code de la route qui s'applique.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page