Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit Routier, permis de conduire et automobile » Code de la Route : vos droits » Forum

Forum Droit Routier, permis de conduire et automobile

Forum Code de la Route : vos droits

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Question sur le stationnement sur le trottoir

Visiteur

Vivien122 2021-01-15 22:38:19

Bonjour, peut on m'expliquer pourquoi ?

Si je comprend pas le corrigé de mon erreur, en l'absence de signalisation il l'arret ou le sationnement est interdit sur le troitoir, et dans le deuxieme cas j'ai juste avec l'arret et le télephone sur un troitoir.

https://www.noelshack.com/2021-02-5-1610746530-code.jpg

 


Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Visiteur

    Vivien122 Le 15-01-2021 à 22:39

      visiteur


    Si je comprend bien*

    (Je n'ai pas réussi a intégré de liens, j'ai donc mis une photo du logiciel de code avec un liens noelshack)
    0
    + -
  • Membre

    Tisuisse Le 16-01-2021 à 07:57

      + 1000 messages


    Si le stationnement sur trottoir est interdit, l'arrêt l'est tout autant.
    L'adresse importe peu, qu'arrêt ou stationnement soit de courte durée ou non, peu importe la largeur dudit trottoir et l'espace laissé aux piétons, c'est interdit, amende de 4e classe non minorable (135 euros) selon l'article R 417-11 du CDR. Il faut donc chasser de son esprit qu'un trottoir peu être un parking, même provisoire, c'est terminé depuis des années.

    L'arrêt est qualifié par le temps de charger ou décharger le véhicule, monté&e ou descente d'un passager, le conducteurt restant au volant du véhicule ou restant à proximité immédiate du véhicul. Tout le reste est un stationnement. Dans tous les cas c'est verbalisable avec 135 euros à la clef. En cas de contestation, les juges peuvent faire grimper l'amende jusqu'à 750 euros maxi (maxi jamais prononcés par les juges) à laquelle il faudra ajouter les 31 euros de frais fixes de procédure.
    Visiteur

    vivien124 Le 16-01-2021 à 14:51

    Merci de ta réponse, par contre je n'ai toujours pas compris pourquoi dans le cas N1 j'ai faux alors que dans le second j'ai juste, voir l'image.




    Membre

    Tisuisse Le 17-01-2021 à 07:56

    L'image ne s'ouvre pas, désolé, je ne peux répondre à ta question.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page