Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits - Relations de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Conflits & Relations de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


absence de salaire depuis 2,5 mois, Intérim plus chômage partiel

Visiteur

louistess Le 23-03-2021 à 19:47

Bonjour,

Je vous contacte car je ne trouve pas réponse a ma situation sur différents forums.

Merci d’avance pour le temps consacré a votre réponse.

Voilà, je suis en CDI (temps complet 39H) depuis le mois d’aout en temps que chef de cuisine dans un restaurant, je suis le seul salarié en CDI (il y avait 4 salariés en cdd mais leur contrat de travail s’arrêtais en novembre).

Ma patronne m’a avertie le 01/02/2021 d’un retard de versement de mon salaire suite a un retard du versement du chômage partiel. Retard dû à un changement d’adresse de siège social. Pour le moment je n’ai toujours rien reçu, J’attends le salaire du mois de Janvier, février et si ça continu bientôt celui de mars

Je contact ma patronne toutes les deux semaines environ pour connaitre la situation de l’entreprise, il y a plus de trésorerie suite a un refus d’accès au fond de solidarité (Ma patronne n’a pas payé sa TVA depuis 14 mois, pas de bilan comptable 2019 et 2020), et d’autres problèmes administratifs
Elle a contacté plusieurs fois la direccte ou les impôts, situation toujours au point mort depuis des mois.

D’après ma patronne, elle m’assure qu’elle sera en capacité de me payer dans environ deux semaines, ce qui me parait très compliqué

Je me suis donc renseigné sur les démarches à faire en cas de non paiements des salaires. Et si j’ai bien compris, je peux engager une action devant le Conseil de prud’hommes ? puis si le jugement confirme que les salaires n’on pas été versé je serai donc licencié sans cause réelle et sérieuse et l’entreprise sera dans l’obligation de versé mes salaires. Si elle ne peut, le régime de garantie des salaires « AGS » devra le faire.

C’est la que ça se complique , depuis 05/02/2021 je fais de l’intérim pour assurer ces mois sans salaire, alors que sur mon contrat j’ai une clause de non concurrence, celle-ci est vague (sans mention de temps ni de lieux) et je crois n’est pas valable en période de chômage partiel.
mais j’ai prévenu ma patronne que j’étais en intérim, elle m’a donné son accord et je ne travaille pas pour un concurrent direct, mais je ne respect pas les heures maximums de travail sur une semaine. (Je cumule 39h de chômage partiel est environ 30h semaine en intérim, un arrêté à amener à 60h maximum de travail en cette période).

Voilà ma question, j’aimerais savoir si une démarche devant les prud’hommes est intéressent ou si je risque un licenciement pour faute grave, du faite que je ne respect pas la clause de non concurrence ou du faite que je fasse trop d’heure ?


Répondre au sujet

Répondre Répondre

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page