Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits - Relations de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


CHANTAGE SALAIRE CONTRE DEMISSION

Visiteur

berlodio 2014-07-17 11:44:33

Bonjour,
Voici les faits . je suis salarié d une agence immobiliere qui est mandataire d un constructeur de maisons individuelles sur la Gironde .

Le Mandataire pour qui je travaill "ais" à semble t il signé un partenariat avec le constructeur mais je ne l 'ai jamais vu .

Il était convenu que je travaille pour le constructeur mais payé par l 'agence  immobiliere ce qui est normal vu que l agence est mandataire
Probleme : l'agence au mois d'avril 2014 ne me paye pas en me signifiant que je suis toujours dans les bureaux du constructeur ce qui est normal puisque je suis censé vendre des maisons à construire!!!!!
Le 24 mai je me presente à l'agence immobiliere car je ne suis toujours pas payé
On me demande de faire une demission antidatée au 30 &vril 2014 contre ma paye d'Avril..... je n ai pas le choix si je veux manger ..... on me dit en me remettant le salaire "on verra si on se sert de la demission ou pas " je continues donc !!!!
Depuis ce jours plus de nouvelles de l agence qui ne reponds plus à mes mails et appels  je ne suis plus payé depuis  le mois d 'avril !!!!!
Entre temps debut Juin je réalise une vente de maison et probleme personne ne veut me la payer
L'agence aucune nouvelle et le constructeur me dit qu il a un partenariat avec l'agence immobiliere et qu il doit payer l 'agence qui me paiera ensuite , mais cette vente vient apres le chantage de demission dont j ai le double avec moi de plus aucun papiers ne m ont été adressés
A ce jour je ne peut plus mettre d'essence dans la voiture ni manger a cause de ce chantage et de cette commission non payée

 

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Alainverce Le 17-07-2014 à 12:06

      + 1000 messages


    Bonjour.
    Comment avez-vous pu accepter de signer un tel document ? !!!!!
    Accepter de démissionner pour avoir son salaire c'est un peu léger, non ?
    Foncez à la permanence juridique syndicale la plus proche, c'est gratuit.
    Mais une démission en avril et une contestation en juillet, je ne vous cache pas que, sauf si vous avez des preuves que cette démission vous a été extorquée, vous avez peu de chance de vous voir remise dans vos Droits.
    Par contre, pour le salaire qui vous est du, il n'est pas trop tard (3 ans).
    Vous travaillez dans quel département ? 
    Membre

    berlodio Le 17-07-2014 à 12:22

    Je travaille dans le departement 33 gironde.
    Je sais que c'est leger d avoir signé un tel document mais je ne pouvais pas faire autrement pour pouvoir manger et payer mon logement.
    A ce jour c est le paiement de ma commission que j aimerai par le biais du constructeur et non de mon employeur puisque cette vente est posterieure a la date de demission que l on ma obligé à faire a savoir la demission le 30 04 2014 et la vente au mois de Mai 2014 
    Moderateur

    Alainverce Le 17-07-2014 à 13:12

    Allez sur le lien qui suit et prenez contact pour un RV :

    http://www.cgt-gironde.org/lieux-2 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page