Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits - Relations de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Conflits & Relations de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Demande de renseignements

Visiteur

Le 26-06-2022 à 12:02

Bonjour, depuis 4 mois, je subit des pressions de la part de mon employeur menace de licenciement pour faute grave, intimidation, menace, dénigrement de sa part, on me menace de rupture conventionnelle.  Depuis fin mai je suis en maladie, un syndicat et au courant de cette situation, j'ai fais une demande de rupture conventionnelle refusé car je suis en maladie et que mon état de santé c'est dégradé au travail donc pour eux je ne suis pas lucide, le syndicat refais une demande idem refusé malgré qui sont conscient que cela et plus avantageux pour mes Droits il mee propose l'option démission.  Je sais plus quoi faire cette situation me rongé de plus en plus. Merci

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 26-06-2022 à 19:08

      + 1000 messages


    Bonjour

    La démission est toujours une solution, ce qui impliquera d'effectuer un préavis dont la durée est indiquée dans votre convention collective , à moins que l'employeur accepte sur votre demande de vous en dispenser  (ce qui est fort probable en raison de l'empressement de l'employeur à vous voir partir)

    A noter qu'un arrêt maladie ne suspend pas le préavis- Il prendra effet à réception de la lettre de démission 

    Le GROS problème qui va se poser  : Démission : Pas d'indemnisation chomage 
    Membre

    Le 26-06-2022 à 19:19

    Le problème c'est que je ne veut pas démissionne 
    Moderateur

    Le 26-06-2022 à 19:33

    ben.... je ne vois pas trop de solution de secours ...

    Faites prolonger votre arrêt maladie si votre medecin traitant juge que vous ne pouvez pas reprendre le travai dans l'immédiat 

    Si vous êtes arrêtée au moins 2 mois (jusqu'à fin Juillet) et souhaitez que la situation évolue...Vous pourriez envisager de reprendre le travail après avoir rencontré la Medecine du travail 

    Pour ce faire , contactez l'employeur pour qu'il programme une visite de reprise auprès de la Medecine du travail qui jugera si vous êtes apte a reprendre votre poste de travail (il ne faudra plus être en arrêt maladie)

    A mon avis, vous devriez rechercher dès maintenant un autre emploi puisque vous ne pouvez pas forcer la main de l'employeur (accepter une RC)  et je vous vois mal retouner dans l'entreprise 

    VOIR : https://demarchesadministratives.fr/demarches/reprendre-le-travail-apres-un-arret-maladie-la-visite-medicale-de-reprise#:~:text=La%20visite%20m%C3%A9dicale%20de%20repr
    ise%20a%20pour%20objectif,de%20travail%20reste%20compatib
    le%20avec%20leur%20situation%20personnelle.

    En tout dernier recours et en l'absence de solution pour sortir de cette impasse  , voyez avec le délégué syndical s'il accepterait de négocier avec l'employeur votre licenciement dans le cadre d'un abandon de poste (licenciement pour faute grave qui ne vous priverait du droit au chomage indemnisé)
    0
    + -
  • Membre

    Le 26-06-2022 à 22:30

      + 50 messages


    Merci, je vais prendre rendez-vous avec la médecine, gros soucis nous avons aucun délégué du personnel puisque notre direction ne veut pas faire les élections alors que nous sommes 40, point que je vais soulever demain avec l'inspection du travail.  
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page