Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits - Relations de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Fin de période d'essai

Visiteur

Carine N. 2020-09-11 13:27:45

Bonjour,

 Je suis auxiliaire de vie et ma période d'essai arrive le 19 septembre pour des raisons personnelles je dois quitter la ville où je suis pour retrouver mon compagnon qui a été muté plus loin pour  son travail .
Ce travail  ne me correspond plus j'en avais déjà fait part à mon patron et il m'avait proposé qu'on continue deux mois supplémentaires apres ma période d'essai (il était en manque de personnel)et qu'après je fasse un abandon de poste je trouvais quand même ça bizarre de sa part alors qu'il était beaucoup plus simple pour lui de me proposer la fin de la période d'essai mais j'avoue que là j'ai vraiment envie d'aller jusqu'à la période d'essai et après de ne pas accepter d'Embauche définitive je suis en CDI mais là j'avoue que je n'en peux plus physicomment et moralement.
Comment ca se passe si on va jusqu'au bout de sa période d'essai et si on refuse d'embauche effective?
Il y a t il forcément un entretien avec son supérieur en fin de période d'essai.
Et si je faisais 1 abandon de poste après ? 
Merci d'avance pour votre réponse. 
Cordialement 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 11-09-2020 à 18:37

      + 1000 messages


    Bonjour

    Date début de ce contrat ?
    Date fin de la période d'essai ? 
    Quelle était votre situation avant de prendre cet emploi ?


    Membre

    Carine N. Le 11-09-2020 à 19:54

    Bonjour, date de début de contrat le 20 mai, fin de période d'essai le 19 septembre. Et avant j'étais au chômage 
    Moderateur

    milou27 Le 12-09-2020 à 08:33

    Bonjour,

    Si vous attendez la fin de l'essai et décidez de refuser une proposition de CDI , le fait de quitter votre emploi le dernier jour de l'essai serait assimilé à une perte volontaire d'emploi 
    (une période d'essai n'est pas un CDD) 

    Si vous souhaitez mettre fin à la période d'essai , il faut en informer l'employeur par un écrit remis en main propre au plus tard le 17 Septembre .
    .
    Si vous perceviez des indemnités chomage avant de prendre cet emploi, le fait de mettre fin volontairement à cet emploi après avoir travaillé plus de 3 mois depuis l'ouverture originelle des droits vous priverait de la reprise des droits (le reliquat) ou l'ouverture de nouveaux droits 
    .
    Pour rejoindre votre compagnon et ne pas perdre vos droits , il faudrait vous pacser dans un délai de 2 mois maxi à la suite de la rupture du contrat
    .
    VOIR : www.unedic.org
    Moderateur

    milou27 Le 12-09-2020 à 09:18

    SUITE

    J'ajoute qu'il serait risqué de faire un abandon de poste en vue d'être licencié car l'employeur pourrait faire trainer la procédure de licenciement le temps qu'il veut et vous resteriez sans salaire pendant plusieurs mois ni la possibilité de percevoir des indemnités chomage 

    Afficher les 5 commentaires

    0
    + -
  • Membre

    Carine N. Le 12-09-2020 à 15:48

      < 10 messages


    Et je précise que depuis ma période d'essai j'ai systématiquement actualisé ma situation en temps que salariée en période d'essai.
    Moderateur

    milou27 Le 12-09-2020 à 16:20

    Voir ma réponse précédante

    Le fait de vous être actualisé chaque mois ne change rien à la situation 

    Pole emploi ne fait pas de distinction entre la rupture d'une période d'essai du fait du salarié et une démission - Les deux sont assimilés à une perte volontaire d'emploi 
    Membre

    Carine N. Le 13-09-2020 à 23:02

    Je ne comprends pas pourquoi mettre en difficulté la position d'un salarié.
    j'ai l'impression qu'être honnête avec son patron en précisant que le travail ne convient pas pour des raisons de santé et personnelle mets en évidence une perte volontaire de salaire 
    Membre

    Carine N. Le 13-09-2020 à 23:05

    Carine n. Le 13-09-2020 à 23:02

    Je ne comprends pas pourquoi mettre en difficulté la position d'un salarié.
    j'ai l'impression qu'être honnête avec son patron en précisant que le travail ne convient pas pour des raisons de santé et personnelle mets en évidence une perte volontaire d emploi
    Signaler ce contenu

    Afficher les 5 commentaires

    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page