Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits - Relations de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Conflits & Relations de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Harcèlement sans issue: puis je saisie le prud’hommes après démission?

Visiteur

Espoir7 Le 27-07-2021 à 20:31

Bonjour, Je suis désespérée. Victime de pressions depuis mon arrivée en octobre 2020, et en arret depuis avril, j’ai saisi les RH qui couvrent les harceleurs. Je n’ai plus d’issue je ne dors pas. Est ce que si je démissionne, je peux saisir les prud’hommes pour pressions et aussi pour le fait que mes missions sont incohérentes avec ma classification, mais cela est secondaire. Merci

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    FD Le 28-07-2021 à 06:58

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Rien ne vous empêche de saisir les prud'hommes à la suite d'un démission.
    Dans votre cas, il vaut mieux détailler dans votre lettre de démission, tous les points qui fâchent et rappeler les diverses dicussions que vous avez eues à ce sujet avec votre hiérarchie qui sont restées sans solution. Cela s'appelle faire "une prise d'acte de rupture'' (rupture immédiate de votre contrat de travail) sans préavis à respecter. Cela vous permetra de saisir   les prud'hommes en plus de vos doléances pour une requalification de votre démission en rupture aux torts exclusifs de l'employeur (comme un licenciement abusif) avec les mêmes conséquences indemnitaires.
    Voyez dans un premier temps avec  le greffe des prud'hommes s'ils sont en état de juger votre affaire  dans le délai d'un mois conformément aux dispositions de l'article L1451-1 du code du travail. Au regard des emcombrements des jugements et en cette période de congés. Il ne serait pas désinterréssant de vous faire aider par une organisation syndicale de votre choix dans votre département pour avoir un suivi plus proche, personnel et plus rapide.
    Cordialement. 
    Membre

    Espoir7 Le 28-07-2021 à 07:22

    Bonjour fd, Merci pour votre retour. Si au lieu d?une prise d?acte qui implique de quitter son poste sur le champs sans aucun revenu le temps que le prud?hommes se prononce,?j?opte pour une demission quand j?aurais trouvé du travail, est ce que je pourrai quand même saisir le CPH? Pour ma reconstruction j?ai besoin de me battre et de dénoncer cela et je vais tenter de rester en arret maladie jusqu?à trouver en esperant retrouver du travail car ils ont abîmé ma santé, bouleversé ma vie pro en venant me chercher pour au final me faire vivre l?enfer, mais je ne les laisserai pas me ruiner financièrement et me mettre encore plus dans la difficulté. Une lettre de démission énumérant tout ce que je reproche et en faisant malgré tout mon préavis ( chez moi pr ne plus subir ces sévices) me permettrait elle de saisir le CPH? Merci d?avance.
    Moderateur

    FD Le 28-07-2021 à 08:11

    Bonjour, 
    Vous pouvez démissionner ensuite travailler chez un autre employeur et mettre l'ancien au cph 
    Cordialement 
    Membre

    Espoir7 Le 28-07-2021 à 08:21

    Je vous remercie beaucoup
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page