Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits - Relations de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Conflits & Relations de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Problème avec une femme de ménage

Visiteur

ISABELLE GAUZIN 2017-09-04 20:41:09

Bonjour,

J'emploie depuis 7 ans une femme de ménage.  La semaine dernière j'ai constaté que le ménage n'avait pas été fait correctement. Je lui en ai fait part. Sauf que cette dame n'a pas du tout appréciée les remarques et m'a même insultée téléphonquement. Elle m'a dit ne plus vouloir venir travailler. Ce soir elle m'envoie un SMS pour me demander de lui signifier son motif de licenciement. Or je n'ai jamais parlé de licenciement. J'ai évoqué une possible rupture conventionnelle puisqu'elle souhaitait ne plus venir travailler mais en lui disant que je devais appeler l'inspection du travail
Je suis très en colère car je l'avais appelé avec des bonnes intentions et les remarques étaient faites à juste titre.
Elle me dit que lorsqu'elle est venue elle n'a jamais vu un appartement aussi sale ! Qu'elle en a marre de se casser le dos pour moi !
Mais bien entendu ce ne sont que des paroles.
Demain elle doit venir travailler, et si le ménage n'est pas fait, je dois le faire un courrier pour lui demander le motif de sa non venue.
Je suis franchement déçue par son attitude. Mais que faire ?
Cordialement, 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    carry Le 05-09-2017 à 08:11

      + 1000 messages


    bonjour
    lui avez vous fait un contrat de travail ?
    Membre

    ISABELLE GAUZIN Le 05-09-2017 à 13:05

    Bonjour, Oui elle a un contrat depuis 2011 et ce midi en rentrant j'ai constaté qu'elle n'était pas venue. 
    Merci
    Moderateur

    carry Le 05-09-2017 à 13:24

    donc ses jours de travail sont bien indiqués sur le contrat ?
    Membre

    ISABELLE GAUZIN Le 05-09-2017 à 17:14

    oui tout à fait 

    Afficher les 10 commentaires

    0
    + -
  • Moderateur

    Alainverce Le 06-09-2017 à 07:02

      + 1000 messages


    Bonjour.
    D'un autre côté, si cette personne ne veut plus venir travailler, ce n'est pas à vous de prendre l'initiative de la rupture mais à elle de démissionner !
    Vous lui faites juste un courrier recommandé AR lui notifiant son absence injustifiée, vous rappelez ses paroles comme quoi elle ne voulait plus travailler, en notant bien que dans ces conditions il lui appartient de démissionner d'une façon claire.
    Et c'est tout.
    Vous êtes en règle et pouvez la laisser ainsi en absence injustifiée éternellement sans rien lui devoir...
    Moderateur

    Zen Maritime Le 06-09-2017 à 09:44

    Bonjour,

    Si je comprends il n'y a pas dans ce cas d'injonction (mise en demeure) c'est une simple notification, ce qui finalement pourrait laisser libre l'employée de maison de reprendre le travail si ça lui chante quand ça lui chante..?

    Et si à terme licenciement il y avait ce ne serait donc plus pour faute grave..?

    PS : merci au passage à Milou27 et Carry pour leurs réponses à ma précédente question

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Moderateur

    Alainverce Le 06-09-2017 à 12:31

      + 1000 messages


    Zen maritime:
    Bonne remarque.
    Mais il est bien évident que mon conseil vise à faire bouger la salariée qui fait du chantage !
    Dans ce cas précis, on demande à la salariée de reprendre le travail ou démissionner puisque c'est elle qui ne désire plus travailler.
    La faute grave, elle sera caractérisée ensuite, si la salariée maintien son absence.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés