Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits - Relations de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Propos Diffamatoires / Accusation d'Harcèlement Moral

Visiteur

Oldboy3003 2014-02-02 11:28:12

Bonjour,

L'objet de ce message est relatif à une accusation harcèlement moral portée à mon encontre de la part d'un de mes collègues, cet accusation étant des propos diffamatoires pour lesquels je souhaiterais connaître la procédure pour porter plainte et les désavouer.


Aucune relation hiérarchique n'existe avec lui, mais nous disposons du même responsable.

Ce collègue en poste depuis maintenant un an et demi multiplie depuis prés de 8 mois les absentéismes injustifiés ainsi que les retards, n'applique pas directives de sa hiérarchie, ne respecte pas les procédures, n’atteint pas les objectifs qui lui sont fixés, n'accomplis pas les missions qui lui sont confiés, et en conséquence pénalise les missions de ces collègues du service auquel il est rattaché ainsi que les collègues avec qui il est en relation de manière transversale.

Raison pour laquelle le responsable lui demande dorénavant par écrit des comptes rendus réguliers et récurrents sur ses missions et la raisons pour laquelle il ne donne pas satisfaction aux multiples sollicitations de ces collègues et de lui même.

Cette semaine ma responsable m'a demandé de répondre par mail à une demande de l'une de mes collègues, demande initialement soumise depuis une semaine à ce dit collègue, sans je l'en tienne informé il est vrai. Ensuite ma responsable m'a demandé de lui transmettre un mail lui demandant les raisons pour lesquelles certains dossiers n'étaient pas menés, conclus et clôturés alors que cette mission lui avait été demandé régulièrement depuis des semaines, et que cette absence d'action mettait en péril l'activité de la société. En complément d'information ces dossiers me concernent également, étant relatifs à mon poste et missions.

Aux deux mails transmis à son attention il a répondu et les envoyés à la même heure, en fin de journée avant de quitter le lieu de travail, dont l'un agressif et contestataire, ces deux mails étant accompagnés d'un troisième avec en copie mon responsable et l'assistante RH, dont l'objet était MESSAGE, et dans lequel il exprimait clairement qu'il interprétait mes messages comme du harcèlement moral avec dans le corps du mail un copier coller de l'Article du code du travail relatif au harcèlement moral.

Depuis 6 ans que j'ai intégré cette société, ma hiérarchie a toujours loué mon professionnalisme, mon implication, mon engagement, ayant obtenue une promotion et bientôt une nouvelle.

En complément d'information, et à titre d'exemple, relatif au harcèlement moral, et aux caractères répétitifs d'agissements à l'encontre de collègue définissant la notion harcèlement moral, je tiens à vous informer que le nombre de mails transmis à l'attention de ce collègue sur l'année 2013 aux sujets pluriels et divers, sans notion de critiques ni de reproches ni de mise en avant de son incompétence, s'élève à 60 ! Soit le nombre que je dois envoyer par mois ou semaine à certains de mes collègues.

En conséquence je souhaite connaître la procédure pénale, ou plutôt, législative pour porter plainte relative à cette action diffamatoire, que j'estime être une menace, et porter atteinte à mon honneur et intégrité morale. Il met en péril mon travail ainsi que ma vie privée. Quels sont les recours à ma disposition d'un point de vue du code du travail ?

En vous remerciant par avance pour votre réponse à une situation pour laquelle le préjudice qu'elle pourrait générée est illégitime et pourrait être conséquente pour moi alors que je n'ai aucunement fait preuve de malveillance, ni de défaillance depuis prés de 6 ans.



Cordialement






Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Visiteur

    dounette38 Le 02-02-2014 à 14:01

      visiteur


    Bonjour,


    Je pense qu'il serait prématuré de porter plainte pour diffamation. Voyez d'abord avec votre N+1 ce qu'il pense de la situation et en fonction du développement de l'affaire vous verrez les dispositions à prendre.


    Cordialement
      
    +2
    + -
  • Membre

    Oldboy3003 Le 03-02-2014 à 13:19

      < 10 messages


    Bonjour, Je vous remercie pour votre réponse et votre invitation à ne pas enatmer dès maintenant ce recours de porter plainte pour diffamation. Après m'être concerter avec mon N+1, c'est effectivement ce qui a été décidé dans un premier temps, d'autant plus que le service RH a été sollicité à ce sujet afin de disposer de leur expertise et des procces existant inhérents à ces conflits au sein de la structure pour laquelle j'exerce mes fonctions. Et en conséquence, et tel que vous l'indiquez, le développement et l'orientation du dossier nécessitera ou non mon intervention et action relatif à cette acuusation. En vous remecriant par avance, Cordialement
    Visiteur

    dounette38 Le 03-02-2014 à 13:54

    Bonjour,


    Bonne chance pour la suite

    Cordialement   
    +1
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page