Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits - Relations de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Conflits & Relations de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Propos racistes

Visiteur

mysthi Le 20-01-2021 à 15:09

Bonjour,

certains de mes collègues ont entendu des propos racistes et sexistes de leur responsable (collègues critiqués non présent). Ils ont prévenu le CSE (qui a prévenu la direction) mais refuse que leurs noms soient donnés à la direction et donc de signer un proces verbal de peur des represailles. 
Que doit et peut faire la direction avec ces retours anonymes si la personne visée nie ?

Merci d'avance


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 20-01-2021 à 15:19

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Je vous indique un lien où vous trouverez réponse, en cliquant ici => www.efl.fr

    cordialement
    zen maritime 
    Visiteur

    mysthi Le 20-01-2021 à 15:40

    Merci pour votre réponse (rapide en plus).
    Je constate donc que comme le licenciement n'est pas la sanction prévue par la direction, les employés ne ce sentiront pas assez protégé pour accepter de donner leurs noms.
    Moderateur

    Zen Maritime Le 20-01-2021 à 16:04

    Juste pour information, s'agissant de propos injurieux tenus de façon non publique (cercle restreint) à supposer qu'il y ait plainte et peine encourue ce serait une contravention pour injures à caractère raciste au maximum de 1500 EUR.

    Lien (1) en cliquant ici => www.service-public.fr

    Mais ce que pourraient (devraient) faire le CSE et l'employeur c'est un rappel général dans l'entreprise, par un mémo à l'intention de tous, sur le fait que l'atteinte à la dignité d'une personne entre dans le cadre du harcèlement moral au travail et relève alors du Code pénal au titre de délit répréhensible, ce qui va donc au-delà d'une contravention et/ou d'éventuelles sanctions disciplinaires dans l'entreprise.

    Pas besoin de nommer personne, ce simple rappel pourrait suffire à ce que le responsable en question se sente quelque peu dans le collimateur.

    Lien (2) en cliquant ici => www.service-public.fr

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page