Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits - Relations de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


retour non voulu par mon N+1 suite a arret 6 mois dépression.

Visiteur

Cedavline 2020-06-22 14:57:38

Bonjour,

je suis en arret depuis 6 mois. Cet arret prend fin cette semaine, je contact mon employeur pour l'avertir de mon retour.Celle ci me donne rendez vous.

Nous avons donc une conversation telephonique ou elle me dit etre surprise de mon retour puisque lors de notre derniere conversation je lui avais dit que je ne reviendais pas. Ce à quoi j'ai répondu que je n'avais malheureusement pas d'autre choix que de revenir. Elle m'a alors indiqué qu'elle aurait énormément de difficultés à travailler de nouveau avec moi puisque je n'avais pas été honnête, qu'elle avait promis un CDI à la personne qui me remplace actuellement.

 Je lui ai alors reexpliqué qu'en effet je ne souhaitais pas revenir, mais que c'est eux qui avaient refusés ma rupture conventionnelle
qui était pourtant argumentée et fondée sur le souhait d'une création d'entreprise dans le cadre d'une réorientation professionnelle. 
Elle m'a alors demandé comment j'aurais alors fait si ils avaient acceptés la rupture conventionnelle, j'ai repondu que j'aurai eu les indemnités pole emploi, ainsiq ue les facilités pour la créations d'entreprise. Elle m'a alors demandé pourquoi je ne resterais pas en maladie pendant 3 ans puisque j'y avais le droit. j'ai repondu que j'avais besoin de voir autre chose que d'être enfermée chez moi et que j'avais besoin de manger.

 cependant confirmé que mon bureau est toujours là et que je suis dans mon droit de revenir et que vous n'avez pas le choix.

Elle m'a alors parlé d'abandon de poste comme nous l'avions évoqué. Je lui ai dit que dans la vie des choses changeaient et que je ne pouvais pas financièrement me permettre d'avoir le délai légal pour un abandon de poste sans salaire.

Elle m'a alors repété que ça allait être extrêmement dur pour elle, qu'elle se connaissait et qu'elle allait avoir beaucoup de mal à travailler de nouveau avec moi dans ses conditions. Cependant  que j'avais la loi pour moi et qu'elle n'avait pas le choix, j'ai dit que je n'étais pas ravie de revenir non plus mais qu'encore une fois je n'avais pas d'autre choix pour cet aspect financier.
Je lui ai envoyé un mail en reprenant tout ce que l'on s'était dit, et je n'ai pas eu de retour.

Mon arret est dû à une depression. Je souhaite savoir si j'ai des recours à la suite de ses propos que je trouve un peu déplacer pour une RRH.
Merci de votre aide 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 22-06-2020 à 16:37

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Votre employeur sait que vous souhaitez quitter l'entreprise et que vous n'êtes encore là que par défaut, je pense donc que vous ne pouvez pas forcément vous attendre à être accueillie à bras ouverts avec le tapis rouge en revenant d'un arrêt de 6 mois.   

    Vous souhaitez savoir si vous avez des recours..? Mais par rapport à quel manquement, quel tort supposé de votre employeur, quel préjudice que vous auriez subi ?

    Votre arrêt maladie se termine, vous en avez prévenu l'employeur, il aura l'obligation de vous organiser une visite de reprise auprès du médecin du travail pour vérifier votre aptitude à reprendre votre poste. Voilà tout.

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page