Logo Juritravail

Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits - Relations de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Conflits & Relations de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


sanction disciplinaire mise a pied de 1 mois

Visiteur

Le 20-11-2005 à 19:29

bonjour a tous j'ai une sanction suite a une faute que soit disant que jai commis. je suis agent de securite et c'est quoi les marches a suivre merci a tous

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 20-11-2005 à 19:40

      + 200 messages


    Bonsoir,

    Vous n'avez que deux possibilités :
    1°- la subir et la contester;
    2°- la subir sans la constester.

    Si vous en aviez dit un peu plus, la réponse aurait été moins lapidaire.
    0
    + -
  • Membre

    Le 20-11-2005 à 19:42

      + 10 messages


    la contester car la prochaine c licenciement
    que dois je faire?
    jai deja contester ils doivent me repondre ou pas?
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    Le 20-11-2005 à 19:54

      + 200 messages


    Ils n'ont aucune obligation de vous répondre.
    0
    + -
  • Membre

    Le 20-11-2005 à 19:58

      + 10 messages


    ok mais si il me reponde pas que dois je faire ????


    voici la lettre de contestation

    Lettre avec A.R

    Objet : Contestation de sanction et de la Mise à Pied.


    Madame, Monsieur,

    J'accuse réception de la lettre de mise à pied visée en objet.

    Croyez bien que j'accorde la plus grande importance à vos observations.

    Je regrette cependant que vous n'ayez pas retenu dans l'appréciation des incidents reprochés les éléments suivants que je vous ai exposés lors de notre entretien du 13 octobre et qui , à mon sens, auraient dû vous conduire à réduire voire même annuler la sanction.

    Je me permets donc de contester dans la présente lettre la sanction de mise à pied concernant les faits du 23 août 2005 (Non contrôle de la secrétaire, Rapport auprès du client concernant les règles élémentaires d'hygiène, Tenue vestimentaire non conforme).

    Concernant ses différents faits et comme je vous l'avez dit lors de notre entretien, sans mettre en doute la parole du client, je voudrai vous signifier que le contrôle de la secrétaire a été effectué, selon les règles de sécurité en vigueur, je n'est malheureusement pas la possibilité de vous prouver ma bonne foi. Concernant la tenue vestimentaire (chaussure), j'avais prie l'initiative de vous prévenir le jour même par téléphone et par rapport des soucis logistique que j'ai rencontré ce jour concernant les chaussures que je n'est pas eu le temps de changer vu mon retour de vacance le 22 août 2005 à 07h00 et ma prise de poste qui a eu lieu le même jour à 08h00.

    Je conteste donc cette sanction disciplinaire, et vous demande de bien vouloir la supprimer de mon dossier car les faits avérés ne prennent pas en compte ma version de l'histoire, mais seulement celle du client. J'estime aujourd'hui appartenir à une agence de surveillance de très bonne qualité et vous demande de bien vouloir prendre en considération ma parole afin que nous puissions continuer à travailler en bonne harmonie et afin que nos relations de travail soient fondées sur des principes de confiances mutuelles et de respect de la personne humaine.

    Croyez bien que j'accorde la plus grande importance à vos observations et m'engage envers vous à ce que les faits reprochés ne se reproduisent pas.

    Vous remerciant par avance d'accueillir favorablement cette demande, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes respectueuses salutations.




    si il me reponde pas quel est la meilleur solution?????merci davance de mavoir repondu
    0
    + -
  • Membre

    Le 20-11-2005 à 20:51

      + 10 messages


    c'est 1 jour pas 1 mois de mise a pied dsl


    merci
    0
    + -
  • Membre

    Le 20-11-2005 à 21:05

      + 200 messages


    Vous reprenez le travail après la mise à pied.
    Vous n'allez pas entrependre une procédure devant les prud'hommes pour contester 1 jour de mise à pied ?
    0
    + -
  • Membre

    Le 20-11-2005 à 21:25

      + 10 messages


    je travail apres ma mise a pied
    kel procedure pourrai je faire? car ces motifs sont injustifié et suite a ca la prochaine c licenciement. merci
    0
    + -
  • Membre

    Le 20-11-2005 à 21:35

      + 200 messages


    C'est le conseil des Prud'hommes qui a compétence pour décider si les faits qui vous sont reprochés sont de nature à justifier une sanction et, le cas échéant, pour annuler celle-ci. (Ce que je ne vous conseille pas)
    0
    + -
  • Membre

    Le 21-11-2005 à 16:34

      + 10 messages


    car y a des personnes ki ont fai la meme chose et qui non rien eu. jai demander pour changer de poste en nuit, y parait que le responsable a refuser. que doi faire?
    0
    + -
  • Membre

    Le 21-11-2005 à 17:33

      + 200 messages


    Vous ne pouvez rien faire, contre le pouvoir de décision et d'organisation de l'employeur.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page