Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits - Relations de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Conflits & Relations de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Utilisation messagerie GMAIL en tant que salarié - supression

Visiteur

linktotp Le 28-05-2019 à 12:54

Bonjour,

Arrivé il y a 4 ans dans l'entreprise, (CDI depuis 3 ans et demi)je suis partie récemment sous forme de démission avec autorisation à ne pas respecter le délais de préavis.
Les relations étaient dejà tendues avec mon employeur avant mon départ, mais ils s'acharnent à me chercher la petite bête depuis mon départ.

L'entreprise bénéficie d'un système de messagerie professionnelle avec nom de domaine, j'avais moi même un compte...mais en arrivant il y a 4 ans, je travaillais sur mon ordinateur perso, un mac, impossible à relier au réseau de l'entreprise. J'ai donc créé une messagerie gmail classique dans laquelle apparait le nom de mon entreprise en tant qu'adresse professionnelle : 
type : ent.pnom@gmail.com  (première lettre prénom + nom)  J'ai continuer à utiliser cette messagerie lorsqu'ils m'ont modifié mon poste de travail en investissant dans un IMAC... toujours impossible à relier au serveur et donc à la VRAIE messagerie professionnelle.
Ils n'y ont jamais eu accès et n'ont pas le mot de passe. Ils me réclament aujourd'hui les identifiants.

Ma question (mes questions :)  est simple :
cette adresse est elle considérée comme professionnelle ?
Suis je tenu de leur donner mon mot de passe ?
Ai je le droit de suppimer tout mes messages avant de leur donner mon mot de passe ?
Ont ils le droit d'utiliser cette messagerie ou doivent ils la supprimer ?
Puis je tout simplement supprimer ce compte sans être inquiété ?

Dans la mesure ou ce compte n'est pas relié au serveur et que j'ai créé moi meme ce compte je me pose la question... car je m'en suis servi pendant mes 4 ans pour l'intégralité de mes messages professionnels.

Merci pour vos réponses


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 28-05-2019 à 19:20

      + 1000 messages


    Bonjour,

    D'après la situation que vous décrivez, l'ex-employeur est uniquement en droit de vous demander de ne plus utiliser le nom de l'entreprise dans une adresse mail dont vous avez ouvert par vous même le compte de messagerie sur Gmail.

    Votre ex-employeur, du temps ou vous travailliez effectivement pour lui, n'avait qu'à faire techniquement en sorte que son propre serveur de messagerie soit en capacité de gérer de façon mixte les univers Mac/PC, comme c'est le cas dans maintes entreprises.

    Il se réveille un peu tard s'il réalise seulement à présent qu'il n'a pas été fichu depuis 4 ans de vous fournir un outil informatique compatible avec une adresse de messagerie professionnelle au nom de domaine de sa société.

    cordialement
    zen maritime 
    Membre

    linktotp Le 29-05-2019 à 15:04

    Bonjour et merci pour votre réponse,

    Je suis d'accord avec vous et je me faisais la même reflexion sur leur incapacité à répondre à un problème des plus bannals pour n'importe quelle boite d'informatique...


    Ceci étant, y a t'il un texte qui définit le cadre d'une "adresse professionnelle", avant de procéder à la supression de mon compte et de répondre à mon ex employeur que je ne souhaite pas communiquer mon mot de passe, je veux m'assurer que je suis dans mes droits et qu'il ne soit pas en mesure de venir m'attaquer juridiquement parlant.

    J'ai peur de la confusion et de l'interprétation de ce qu'est une "messagerie professionnelle". Certes elle n'émane pas du serveur de l'entreprise, mais étant donnée l'utilité dont j'en ai faite, qu'elle contienne le nom de l'entreprise... ne sont ils pas en mesure de dire que cette adresse et le contenu leur appartient ? 

    Merci pour vos lumières sur ce sujet.
    bien à vous
    Moderateur

    Zen Maritime Le 29-05-2019 à 17:55

    Non puisque l'adresse après @ n'est pas au nom de domaine de l'entreprise, il s'agit d'une adresse Gmail personnelle pour laquelle vous avez vous même ouvert le compte de messagerie, et que vous avez utilisée dans le contexte de votre activité professionnelle.

    NB : lorsque Gmail propose aux entreprises la création d'adresses professionnelles elles sont alors du type raymond_collaborateur@votreentreprise.

    Bon, alors Imaginons que travaillant chez Peugeot (au hasard) j'ai créé sur Gmail un compte avec l'adresse peugeot.zmaritime@gmail.com : 1/ce que pourrait (devrait) faire Peugeot c'est tout d'abord m'interdire d'utiliser en tant que salarié de l'entreprise ce genre d'adresse personnelle à titre professionnel car elle n'est pas informatiquement sécurisée; et 2/ ce que pourrait (devrait) faire Peugeot c'est me mettre en demeure de ne pas utiliser en messagerie l'enseigne de la firme, car selon l'utilisation que j'en fais cela implique peut-être négativement l'image de la firme, de plus cela laisse croire que je suis toujours un collaborateur de la marque même après que j'ai quitté l'entreprise, et quoiqu'il en soit j'enfreins les droits d'utilisation d'un nom de marque déposé, protégé.

    Maintenant si vous voulez une expertise juridique à ce sujet vous pourriez vous tourner vers la CNIL (commission nationale de l'informatique et des libertés).

    cordialement
    zen maritime
     
    +1
    + -
  • Membre

    tinsavoie Le 08-02-2021 à 16:14

      < 10 messages


    Bonjour,
    Je remets le sujet sur la table car il m'arrive exactement le même litige avec mon ex-employeur.

    Mon ex-employeur m'a demandé de créer une adresse gmail pour mon utilisation pro début 2017 (elle figurait sur mes cartes de visite). J'ai donc créé à partir de ma personne privée une adresse GMAIL du style .........nom.ent@gmail.com. Je précise qu'aucune charte informatique a été signé avec mon employeur pour définir les contours juridiques de cette adresse mail.

    J'ai quitté cette entreprise le 31/12/2020 et j'ai signé mon solde de tout compte.

    Je refuse de fournir ces codes aux risques d'une utilisation frauduleuse étant donné que c'est ma personne physique qui a créé cette adresse mail.

    De plus, je considère que le repreneur de cette agence peut me nuire considérablement si je fournie la possibilité de consulter et d'envoyer des mails.

    Pour ma part, je n'utilise plus cette adresse mail mais je ne veux en aucun cas que des personnes gardent cette utilisation à mon nom privé.

    Je précise qu'un aucun moment mon employeur a réclamé les codes d'accès durant mes activités professionnelles jusqu'à fin 2020 ni lors de la signature de ma rupture conventionnelle ni lors du solde de tout compte.

    Aujourd'hui, mon ex-employeur me menace de lettre recommandée sur un message vocal.

    Avez-vous eu un retour de la CNIL si vous les avez sollicité ?

    Bien cordialement,

    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page