Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Congés payés & spéciaux » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Congés payés & spéciaux

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


congés pathologique et congé parental d'éducation

Visiteur

svet 2015-05-31 08:30:38

Bonjour,

J'ai accouché il y a 1 mois et demi, en raison d'une grossesse et d'un accouchement  difficile, mon obstetricien ma prolongé mon congé maternité d'un mois en congé pathologique. Mon conjoint devait prendre le congé parental d'éducation à la fin de mon congés maternité mais vu que j'ai été prolongée, doit il le repousser ou pouvons nous être en même temps lui en congés parental d'éducation et mois pour 1 mois en congés pathologique  ?

Merci de votre réponse


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 31-05-2015 à 10:20

      + 1000 messages


    Bonjour,

    En fait le congé supplémentaire d'1 mois n'est pas un congé pathologique mais un congé maladie post-natal -
    En conséquence , votre conjoint devra repousser la prise de son son congé parental d'autant. 


    EXTRAIT :  7- Congés pathologiques et congé maladie post-natal : est ce la même chose ?

    A ne pas confondre avec les congés pathologiques, le congé maladie post-natal prolonge la durée du congé maternité en cas d’accouchement difficile ou lorsque la maman a besoin de plus de temps pour récupérer (césarienne, dépression post-partum, etc.).

    Ce congé dure quatre semaines et est également considéré comme un congé maladie : vous devez donc rester à la maison.

    Après les 10 semaines de congés suivant votre accouchement (pour un premier enfant) vous pouvez bénéficier de ce congé en cas de problèmes liés à l’accouchement ou à la naissance du bébé (le fait d’allaiter ne rentre pas en ligne de compte dans prescription de ce congé).

    Ce congé pathologique postnatal est de 4 semaines maximum, il doit être pris en une seule fois. Il ne dois pas être séparé dans le temps du congé maternité.
    Son indemnisation est différente des congés pathologiques de maternité puisqu’il est assimilé au congé maladie. (indemnisation de 50 % de vos revenus). Toutefois, votre employeur peut compléter ce indemnités pour que vous touchiez l’intégralité de votre salaire, tout dépend de votre convention collective. Renseignez-vous auprès de votre entreprise.

    LIEN :  http://www.aufeminin.com/grossesse/conge-pathologique-s652886.html

    Visiteur

    liace Le 22-07-2019 à 20:35

    bonjour, en quoi le congé parental du conjoint doit etre repoussé ? où trouver la reponse ?
    votre extrait 7-  .. ne mentionne rien sur la question ?
    merci
    -1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Congés payés & spéciaux ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page