Accueil » Droit du Travail Salarié » Congés payés & spéciaux » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Congés payés & spéciaux

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Congés payés pour étudiant

Visiteur

Le 29-06-2022 à 22:36

Bonsoir,

Je suis à la fois étudiante et salariée (CDI de 10h/semaine) depuis maintenant deux ans.

Une feuille a été distribuée aux employés afin de poser leurs vacances, dans l'attente d'une réponse pour un stage, je n'ai pas donné cette feuille à mon employeur. J'ai eu un entretien avec celui-ci il y a un peu près trois semaines de cela, et je lui ai fait savoir le fait que j'aurais besoin de poser des vacances fin août (ce qui les arrange moyennement), car c'est la seule période que j'ai pu avoir des stages (qui sont au demeurant essentiels pour ma troisième année).

J'ai donc songé écrire une lettre à celui-ci, afin qu'il puisse m'autoriser (en le signant) à prendre des vacances pour effectuer mes stages, j'en ai demandé deux semaines, alors que j'ai 30 jours de congés payés. Ces stages sont fondamentaux pour mon avenir professionnel, j'aimerais vraiment les faire! Je dois également rajouter le fait que je les ai toujours dépannés.

Y-a-t-il des chances que la lettre soit acceptée ? Sur quels textes juridiques puis-je faire prévaloir ce droit ? Le congé-jeunesse peut-il être mentionné ?

Je suis étudiante, et ils doivent bien s'en douter que la plupart des étudiants qu'ils ont eu, ont dû faire des stages, selon moi c'est la base même de mon contrat, dans la mesure où celui-ci a été conclu dans le but de financer mes études et donc de les réussir et pour cela, j'ai besoin de faire des stages...

Je me permets de vous envoyer ce message, car l'un de mes collèges, étudiant également, a eu une mauvaise expérience, lui aussi devait faire des stages (hors des périodes de juillet/août), et cela sans poser des vacances, ce qui n'a pas plu à la direction même si celle-ci les a accordées.

Merci beaucoup pour les réponses qui seront apportées!

Bien à vous, 

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 30-06-2022 à 06:59

      + 1000 messages


    Bonjour,
    L'employeur a le droit de refuser les dates des congés demandés par son salarié. A ma connaissance vous n'avez aucun moyen de les imposer à votre employeur dans votre situation. Vous ne risquez rien, cela dit, à tenter votre lettre.
    Une solution en cas de refus, si vous êtes en mesure de trouver un emploi similiaire, est de mettre votre démission dans la balance... et de mettre la menace à exécution si les congés sont refusés.
    Sachez enfin que si peut prouver qu'il a demandé des congés (par exemple en envoyant un message électronique) et que l'employeur reste silencieux, cela vaut approbation tacite de la demande.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Congés payés & spéciaux ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page