Accueil » Droit du Travail Salarié » Congés payés & spéciaux » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Congés payés & spéciaux

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


CRECHE FERMEE REFUS TELETRAVAIL DMDE CONGE PAYE

Visiteur

Le 19-05-2022 à 12:19

Bonjour,
Mon employeur me refuse une journée de télétravail pour cause de fermeture de crèche (pont de l'asencion), son motif étant que je ne peux pas combiner travail et garde d'enfant. Pourtant ce même employeur m'a demandé à plusieurs reprises de faire cela quand cela l'arrangeait (par exemple quand ma fille a eu le Covid et qu'il n'y avait personne pour me remplacer au lieu de prendre la semaine d'arrete de travail pour cause enfant covidé auquel j'avais le droit j'ai accepté de télétravailler tout en gardant ma fille). Pour moi ce motif n'est donc pas valable vu qu'il l'applique quand cela l'arrange lui. Il me demande de poser une journée sur mes congés payés (pas de RTT car TPE + je suis mère isolée et il le sait).
Que pensez vous de cela d'un point de vue juridique?

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 19-05-2022 à 15:35

      + 750 messages


    Bonjour,
    Votre employeur peut vous refuser une demande de télétravail ponctuelle. Le motif avancé est crédible. Beaucoup de salariés sont moins efficaces en télétravail quand ils doivent en plus s'occuper de leurs enfants (parce que s'occuper d'un enfant est une activité prenante). Il peut toujours prétendre qu'il a mis en place cette solution pour des parents pendant la crise sanitaire comme un pis-aller, mais que ce n'est pas tenable à long terme.
    Notez que s'agissant d'une demande ponctuelle, il n'est pas obligé de justifier son refus. Il a en effet le droit d'organiser à sa guise le travail dans son entreprise.
    L'employeur est donc dans son droit en vous demandant soit de venir au bureau, soit de prendre un jour de congé. Par ailleurs, comme il ne s'agit pas d'un cas de force majeure, il n'est même pas obligé d'autoriser votre absence et pourrait vous refuser un jour de congé.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Congés payés & spéciaux ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page