Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Congés payés & spéciaux » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Refus d'un second avenant : Prime de précarité ?

Visiteur

M.F. 2020-07-03 14:21:27

visitor.pngVisiteur

M.F.2020-07-03 14:21:27

Bonjour, 

J'ai eu un contrat en cdd du 05/08/2019 au 31/12/2019. Puis un avenant du 01/01/2020 au 31/08/2020.

A la fin de mon contrat, mon patron va soit me proposer un autre avenant (il est stipulé dans mon contrat qu'il y a possibilité de 2 avenant maximum) ou un CDI.

Dans le cadre du CDI, que je refuse, pas de prime de précarité.
Mais si je refuse le 2e avenant ? pourrais-je avoir ma prime de précarité ?

De plus, mon employeur a-t-il un delai pour me prevenir d'un nouvel avenant ou d'un CDI ?

Car j'ai peur qu'en disant à mon employeur que je ne souhaite pas continué, celui-ci me propose un CDI juste pour ne pas payer la prime de précarité ...

Cordialment,

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 03-07-2020 à 19:23

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Face à votre refus de signer un avenant , L'employeur peut en effet vous proposer un CDI le dernier jour du contrat , le 31 Aout -
    0
    + -
  • Membre

    M.F. Le 28-08-2020 à 14:59

      < 10 messages


    Bonjour, 
    Merci de votre réponse.

    Ma situation à légerement évolué aujourd'hui.

    La fin de mon contrat est toujours le 31 août 2020

    Le 20 juillet 2020, j'ai eu une réunion avec mes patrons. Nous avons discuté de mon avenir dans l'agence et mon explicitement affirmer qu'un CDI ne serait pas envisageable car ils n'auraient pas aassez de travail pour un salarié. Nous avons également discuter du fait qu'il pourrait etre interessant que je me mette à mon compte pour travailler en sous-traitance avec eux.

    Après cette réunion j'ai continué à bosser normalement jusqu'au 14 août. J'ai, en effet, et en accord avec mes patrons, posé des CP du 14 août au 31 août 2020 (car, encore une fois, il n'avait pas suffisament de travail à me donner).

    Je reçois un mail de mon agence aujourd'hui, le 28/08/2020, me demandant un justificatif comme quoi je me met à mon compte le 1er septembre 2020.. et que du coup ma prime de précarité ne me serait pas versé.

    je ne comprend pas ? Ce justificatif, justifieré implicitement que j'ai refusé un CDI ? 
    Je refuse de donner ce papier car rien ne m'y oblige. 

    En l'abscence d'un contrat CDI avant le 31 août 2020 à 17h30, ma prime de précarité m'est bel et bien dû ?

    Je me suis bien m'y à mon compte à partir de debut septembre, mais je n'ai jamais refuser de CDI de leurs part, car ils ne m'en ont jamais proposé.

    Suis dans mon droit ?

    Cordialement
    Moderateur

    milou27 Le 28-08-2020 à 16:46

    Bonjour,

    Je confirme qu'en l'absence de proposition de CDI, la prime de précarité reste due.  
    Peu importe ce que vous faites après le terme du CDD y compris si vous continuez à travailler avec eux en tant qu'AE .


    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Congés payés & spéciaux ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page