Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit Social » Modifier la Relation de Travail » Forum

Forum Droit des Employeurs - Droit Social

Forum Modifier la Relation de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Refus sigature Avenant

Visiteur

eden2000 2015-03-16 11:54:29

Bonjour,
J'ai notifier à mon employeur, par courrier recommandé, mon refus de signer l'avenant 2015 à mon contrat de travail, (je suis commerciale, avenant avec objectifs commerciaux de l'année et calcul de la rémunération variable).
Il a accusé réception de mon courrier le 16 février et depuis je n'ai aucune nouvelle....
A-t-il un délai légale pour me faire un retour?
Doit-il me faire un retour?
Dois-je le relancer?
Je suis un peu perdue, quelqu'un peut-il m'aider?
Merci d'avance

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    FD Le 17-03-2015 à 08:04

      + 1000 messages


    Bonjour,
    La modification d’un élément essentiel du contrat de travail ne peut être imposée par l’employeur, mais seulement proposée au salarié concerné. En cas de refus de ce dernier, il appartient à l’employeur, soit de renoncer à modifier le contrat, soit de licencier le salarié. Il doit alors respecter la procédure de licenciement, le préavis et, le cas échéant, verser des indemnités de licenciement.

    Si la modification n’a pas une cause économique
    La loi ne prévoit pas de procédure particulière. Cependant l’employeur doit informer le salarié de sa proposition de modification et lui laisser un délai suffisant de réponse(15 jours). L’absence de réponse du salarié au terme de ce délai ne vaut pas acceptation. Le salarié peut réagir, même longtemps après la mise en œuvre de la modification. La procédure à suivre peut également résulter des dispositions de la convention collective applicable à l’entreprise, à laquelle il conviendra donc, le cas échéant, de se reporter.

    Si la modification a une cause économique
    L’employeur informe chaque salarié de sa proposition de modification d’un élément essentiel du contrat de travail, par lettre recommandée avec accusé de réception, en précisant au salarié qu’il dispose d’un délai d’un mois (ou de quinze jours si l’entreprise est en redressement judiciaire ou en liquidation judiciaire) pour répondre et faire connaître, éventuellement, son refus.
    Passé ce délai, il sera réputé avoir accepté la modification et ne pourra plus exprimer son refus.

    En général il y a toujours un retour, mais si l'employeur décide de laisser en l'état le contrat de travail il serait plus respectueux d'en avertir le salarié. Vous pouvez relancer votre employeur et lui exprimer votre inquiétude au sujet de votre avenir professionnel dans cette entreprise.
    Cordialement.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

La rédaction vous recommande

A voir également

Vous avez des questions sur le sujet Modifier la Relation de Travail ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut de la page


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés