Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Embauche, Contrat de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


AUXILIAIRE DE VIE /FEMME DE MENAGE Y-A-T-IL DES DIFFERENCES?LESQUELLES?

Visiteur

Le 31-03-2011 à 21:41

Bonjour,

 Je suis auxiliaire de vie, je travail pour un particulier, et je commence à douter de la définition de mon métier! De ce que je dois faire, accepter de faire ou de refuser.

Voilà l'histoire! J'ai commencé à travailler à temps partiel pour un couple et cela jusqu'au décès du mari cet été 2010. Alors on a procédé à un avenant au contrat ou je suis désormais employée par l'épouse. Cet avenant à repris les mêmes conditions de mon contrat initial notamment en ce qui concerne mes tâches, horaire, salaire. Et jusque là tout se passait bien.Seulement, maintenant, la famille désormais veut absolument que je prenne en charge des heures de ménages (briquer de fond en comble l'appartement)parce qu'il estime que cela fait partie aussi de mes taches, alors que mes taches sont spécifiées sur le contrat initial et repris dans l'avenant.

On t'il le droit de procéder a ces changements qui ne font pas partis de mes attributions du métier d'auxiliaire de vie (donc, faire aussi la fonction de femme de ménage)?

En plus la famille m'a mise deux nouveaux membres dans l'appartement et cela depuis maintenant trois mois sans ajustement de salaire alors que mon avenant est fait pour que je m'occupe d'une personne. Bien sûr, mes taches se sont desmultipliées (entrtien courant de la maison, toilette, course repas, lessive, repassage etc..) tout ce que dois effectuer une auxiliaire de vie dans le cadre de sa fonction. Désormais cela ne suffit plus il faut que je brique. Or quand j'ai signé mon contrat initial il y avait une femme de ménage qui travaillait a cela (faire le gros ménage de ce grand appartement)depuis 7 ans. Et depuis maintenant près de deux ans cette personne ne fait plus son travail comme auparavant et aujourd'hui tout cela est en phase de me retomber dessus. Oh! il y a beaucoup d'autres soucis, mais j'ai un rendez-vous bientot avec la famille et je ne sais pas comment faire face à cette situation. Pouvez-vous me donner des conseils concernant la position à tenir face à tout ces changements. Je vous remercie......

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 02-04-2011 à 15:14

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Avez vous le diplôme d'auxiliaire de vie sociale (DEAVS)  ?

    L'auxiliaire de vie sociale a un rôle de soutien et d'accompagnement social. Il exerce au domicile des personnes fragiles, dépendantes ou en difficultés sociales. Il intervient auprès de types de publics très variés : familles, enfants, pesonnes âgées, personnes malades ou personnes handicapées.
    Il épaule et assiste les personnes en leur apportant une aide professionnelle dans l'accomplissement des tâches et activités de la vie quotidienne y compris les loisirs : le lever, le coucher, la toilette, les soins d'hygiène et de prévention (à l'exclusion des soins infirmiers), l'aide à l'appareillage, la préparation et la prise des repas, les travaux ménagers courants, les démarches, les sorties, les courses... 
    Par son action il rend possible leur maintien à domicile, contribue à la préservation, la restauration et la stimulation de leur autonomie, favorise leur insertion sociale et ainsi concourt à la lutte contre l'exclusion.
    L'auxiliaire de vie sociale établit avec la personne aidée et son entourage une relation de confiance et de dialogue. Il assure, en liaison avec les autres professionnels intervenant au domicile, une prestation individualisée en prenant en compte l'ensemble des besoins de la personne aidée dans le respect de ses choix de vie.

    __________________________________________________________________

    Prenez un rendez vous avec l'inspection du travail et munissez vous de tout les élément dont vous disposez (contrat de travail, fiche de paye ....ECT )

    Il y a aussi la solution de refuser mais vous vous exposez à un licenciement . 

     

    Visiteur

    Le 29-12-2021 à 06:52

    Entre la définition de notre métier et la réalité du terrain il y a une grosse difference. 
    Si vous faites ce metier par besoin d'investissement vous allez au devant de grosses désillusions.Nous sommes non pas dans le soin mais dans le service et il y a toujours une dimension commerciale dans nos interventions qu'on le veuille ou non ! 
    Pour votre cas je vous conseille de négocier une rupture conventionnelle et de trouver un autre travail ça ne manque pas dans ce secteur d'activité, de préféence en tant que salariée, ainsi vous aurez le soutien d'une équipe. 
    Quand au diplôme ou au tître il n'est pas nécessaire à part au cas ou vous utiliseriez des machines (verticalisateur) La plupart de mes collègues n'en n'ont pas. Elles ont le même salaire que moi (le Smic-40 ? de frais kilométriques non pris en charge) Une femme de ménage gagne plus ! 
    +5
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Embauche, Contrat de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page