Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Délai de prévenance et date de fin de période d'essai

Visiteur

nadoux45 2020-06-29 11:30:24

Bonjour,

 J'ai été embauché en date du 2 mars 2020 avec une période d'essai de 2 mois renouvable. Celle ci a été renouvelée pour 2 mois.
Aujourd'hui, donc 2 jours avant la fin de la période d'essai mon employeur me prévient qu'ils mettent fin à mon contrat à cause d'un problème de trésorie (rien à voir avec mes qualités), ils me disent que je dois rester jusqu'à fin juillet ! Ont ils le droit ??
Merci d'avance pour vos réponse.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 29-06-2020 à 18:11

      + 1000 messages


    Bonjour,
    .
    Votre employeur se trompe ...
    .
    Il était tenu de vous informer de cette rupture au moins 1 mois à l'avance ( le 02/06) et le non  respect du délai de prévenance ne peut avoir pour effet de prolonger le contrat au-delà de la date de fin de l'essai, le 1er Juillet au soir.
    .
    Votre contrat prendra donc fin le 1er Juillet au soir et l'employeur devra vous règler avec le solde de tout compte le délai de prévenance qu'il n'a pas respecté (les jours non travaillés entre le 02/07 et le 29/07) + 10% d'indemnité compensatrice de congé payés
    .
    LIEN : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1643
    .
    EXTRAIT : Si le délai de prévenance n'a pas été respecté, la période d'essai, renouvellement inclus, ne peut pas pour autant être prolongée.

    Si le délai légal de prévenance n'est pas respecté, l'employeur doit verser une indemnité compensatrice au salarié, sauf si le salarié a commis une faute grave.

    Son montant est égal au montant des salaires et avantages que le salarié aurait perçus s'il avait travaillé jusqu'au terme du délai de prévenance dû (indemnité compensatrice de congés payés comprise).

    Visiteur

    nadoux45 Le 29-06-2020 à 18:37

    Et si mon mari travaille plus, que va-t-il se passer ??
    Moderateur

    milou27 Le 29-06-2020 à 19:01

    Si votre mari souhaite partir le 1er Juillet au soir , Il faut qu'il  mette les choses au clair avec l'employeur en lui montrant une copie du LIEN mis .
    .
    Il ne sera pas en faute s'il quitte son emploi le 1er Juillet au soir puisque son contrat aura pris fin légalement
    .
    Toutefois,  s'il le souhaite...(pour x raisons)  , Il peut continuer à travailler après le 1er Juillet mais rien ne l'y oblige et il ne se passera rien de spécial .
    .
    D'un point de vue juridique, le fait de continuer à travailler après le 1er Juillet aurait pour effet de concrétiser son embauche définitive en CDI
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Embauche, Contrat de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page