Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Embauche, Contrat de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


harcelement sexuel?

Visiteur

Le 17-05-2011 à 18:56

BONJOUR

 

Je démarre mon contrat le 12 avril, avec 2 mois de période d’essai, renouvelable 1 fois.

En formation, j’effectue mes tournées avec le directeur des ventes, Monsieur b. 

le premier jour et tous les jours suivants Monsieur b ne cesse de me complimenter sur mes tenues vestimentaires je cite : « tu es très élégante ».

La première fois je lui dis « merci » je suis polie, rien ne me dérange.

Deuxième jour pareille : je lui dis « merci » mais en me demandant, si tous les jours il allait me le dire.

Troisième jour pareille : mais je trouve cela lourd et je ne lui réponds pas.

Et ceci c’est reproduit quasiment tous les jours, sans que je lui réponde.

Ensuite, je remarque que ce dernier me flatte quasiment auprès de chaque client que nous rencontrons, et à qui il me présente en tant que sa remplaçante.

Je cite « tu ne perds pas au change ».

Lors d’une visite dans le magasin le 6 mai 2011, devant Jonathan et Patrice tous deux Employés libre service du magasin, il sait exprimé ainsi au client « je t’avais dit que j allais te ramener une blonde à forte poitrine, bon elle est un peu blonde….. » et j ai du stopper cette conversation gentiment en disant « nous allons peut être nous arrêter là ».

Ensuite, il me fait part des regards masculin sur ma personne, je cite ses paroles « ça devient grossier, tu le vois au moins, qu’est ce que ça te fais ? » je lui ai répondu que j y pouvais rien, et que je m’en fou.

Ensuite ce dernier n’hésite pas à me demander qu’est ce que je pensais des relations extra conjugales, en me disant que lui personnellement si sa femme n’est pas au courant ce n’est pas grave. Je lui ai répondu que je ne suis pas une personne comme ça, et que je n’approuvais pas sa façon de voir les choses.

Il m’a fait comprendre également qu’en magasin, si les femmes allument les clients pour obtenir des choses niveau travail, qu’il fallait assumer, et n’a pas hésité à me demander si j avais déjà eu des soucis de ce style, je lui ai répondu que non, car j’ai toujours étais claire avec les gens avec qui je travaillais et que tous étaient informés que je suis en couple, et que j aime mon conjoint pour justement éviter ce genre de situation.

Il m a demandé si je me mettais parfois en jupe, ou chaussure plus ouverte, je lui ai dit que pour ce genre de métier ou je suis en contact qu’avec des hommes, cela ne serait pas malin.

Aussi il me disait qu’il était content qu’il fasse chaud, car je ne suis pas trop couverte.

je n ai pas répondu

Que c’est dommage que je sois avec mon conjoint et lui avec sa femme, je n’ai pas répondu, ces paroles ont été dites, le 28 avril 2011, *dans une superette* , alors que nous attendions, après le fils du patron du magasin en réserve.

Suite à deux journées de déplacement le 9 et 10 juin, il me disait qu’il n y aura qu’un lit pour deux. Je n ai pas répondu.

A deux reprises il m a fait un doigt d honneur.

Sur un parking dans ma voiture ou je l’attendais, il est arrivé en tournant avec sa voiture autour de la mienne avec un regard charmeur.

Il m a dit, tu as de beaux cheveux, on a envie de les toucher.

Je vais te donner une fessée, je sais plus trop pourquoi.

Ok baby me disait il souvent

Toujours besoin d aller boire un verre après chaque magasin.

Voulait me faire visiter des endroits, je lui disais que cela ne m’intéressais pas, il disait que je n’étais pas normal.

Il m’a dit également que mon conjoint doit avoir du mal à me supporter, car je devenais froide avec lui, je lui ai dit que je ne suis pas pareille avec mon conjoint.

Il m’a demandé si je l’aimais bien, je lui ai dit non, je t’apprécie.

Voila tout cela en 15 jours ouvrés exactement, et je dois en oublier.

Que pensez vous de tout cela, y a t il harcelement sexuel?Cry

 

 

*modération : pas de marque merci*


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Visiteur

    Le 17-05-2011 à 20:05

      visiteur


    Il est clair que oui c'est réprimé par l'article 222-33 du code pénal.

    Est défini comme harcelement sexuelle : Une agression sexuelle, Un attouchement d'une zone sexuelle ou d'une zone proche de la zone sexuelle (les fesses par exemple), Une remarque ayant une connotation sexuelle, Des avances, Un commentaire grossier, L'usage de matériel pornographique, Un regard insistant, Une invitation pressante ou gênante, Un harcèlement téléphonique, Etc.

    La difficulté reste après à le prouver car il faut des preuves écrites ou des témoins.

    Après je n'ai pas plus d'informations.

     

    0
    + -
  • Membre

    Le 17-05-2011 à 21:57

      + 50 messages


    Oui y a harcelement sexuel, et moral.... envoies une lettre à ta direction pour signaler le problème, si tu n en parles à personne tu ne pourras jamais rien prouver. Cest le fait de ne pas parler qui pose un problème Relates tout ce que tu viens d'écrire ici. dans ce genre d histoire il ne faut pas avoir peur de le faire. prend le en photo quand il t importunes, c est facile d enregistrer avec un téléphone portable maintenant. Avec un enregistrement tu peux meme aller aux flics et déposer plainte. Si tu leur en donnes autorisation les flics écoutent.

     

     

    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    Le 17-05-2011 à 22:03

      < 10 messages


    je vous remercie pour vos reponses, cependant j en ai parlé avec mon patron qui m'avait dit prendre les mesures nécessaires et deux jours après il met fin à ma période d'essai ! une plainte sera déposé contre B vendredi (rdv commissariat) et je pense ensuite aattaquer aux prud'hommes, mais voilà je n'étais pas certaine que ce soit du harcèlement sexuel.

    aujourd hui j ai plus de travaille, en plus j'ai quitté un autre contrat pour eux, je me retrouve sans véhicule car je suis commerciale, et je vous raconte pas mon état moral et psychologique.

    bonne soirée et vous remercie pour vos réponses.

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Embauche, Contrat de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page