Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Embauche, Contrat de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Période d'essai et délai de prévenance. Est-ce celui qui dégaine le premier qui a raison ?

Visiteur

Swayo22 2019-04-29 17:54:35

Bonjour,

Je pressens que mon nouvel employeur va mettre fin à ma période d'essai car il est évident que nous n'avons pas du tout la même façon de travailler ni de manager. Et que les "oui nous allons faire évoluer les process" sont suivis par une reprise de travers pour le moins discutables.

A ce titre j'ai déjà commencé à chercher un nouveau job et à ce stade de ma période d'essai, mon employeur dispose d'un délai de prévenance d'un mois. Il a du reste lui aussi commencé à recruter un(e) remplaçant(e) plus docile et moins regardant sur les aspects légaux de certaines demandes.

Ma question est simple mais je n'y ai trouvé aucune réponse : S'il met fin à la période d'essai, suis-je bloqué un mois même si j'ai une opportunité qui se déclenche ou puis-je anticiper mon départ et garder le bénéfice de mes 48 heures de délai de prévenance ?

Merci d'avance de vos lumières !

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 29-04-2019 à 18:08

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Si l'employeur vous fait part de la rupture de l'essai en respectant le délai de prévenance de 1 mois, rien ne vous empêche de mettre fin vous aussi à l'essai quand vous le voulez en respectant un délai de prévenance de 48 heures.
    .
    Entre la rupture du fait de l'employeur ou bien celle de votre fait , la différence peut se situer au niveau de Pole emploi si vous deviez ensuite reprendre un autre emploi qui lui aussi est appelé à être rompu par l'employeur .
    Visiteur

    Swayo22 Le 29-04-2019 à 18:16

    Même si c'est ce second employeur potentiel qui met fin à la période d'essai et non moi ? (Bon j'admets que là c'est un peu le scénario catastrophe mais anticiper c'est mon métier ;) )
    Moderateur

    milou27 Le 29-04-2019 à 18:30

    Sans connaitre votre parcours mais en se basant sur les éléments que vous donnez 
    En partant du principe que la rupture éventuelle de la période d'essai du fait de l'employeur de l'emploi occupé actuellement interviendrait après plus de 3 mois de présence , la perte involontaire d'emploi ne remettra pas en cause une indemnisation éventuelle si vous ne retrouvez pas d'emploi tout de suite et aurez travaillé au moins 88 jours au cours des 28 derniers mois.
    .
    Pour examiner l'incidence d'une perte volontaire d'emploi  (l'emploi actuel et celui qui suivra)  - il faudrait détailler votre parcours des 28 derniers mois 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Embauche, Contrat de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés