Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


période essai renouvellement a posteriori

Visiteur

ROROVA 2020-02-28 14:55:46

Bonjour,

Mon employeur m'a fait signé un courrier de renouvellement de période essai a posteriori. En fait j'ai été embauchée le 07/01 avec fin de période d'essai le 06/02 (selon convention collective des prestataires de service) et le 24/02 il m'a remis un courrier que je n'ai dû signer pour prolonger ma période d'essai jusqu'au 04/03. Est ce légal ?
De plus le contrat prévoyait des tickets restaurants que je n'ai jamais eu (je suis en télé travail à 100 %). Est ce normal ?
Merci de votre retour.
Cordialement
 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 28-02-2020 à 17:05

      + 1000 messages


    Bonjour
    Le renouvellement de la période d'essai aurait du intervenir au plus tard le 6/02 mais je suppose que l'employeur a antidaté le courrier que vous avez signé le 24/02  (?)
    .
    Les salariés en télétravail doivent en effet bénéficier, selon la loi, des mêmes conditions de travail que ceux présents physiquement dans les locaux de l’entreprise. Ceci inclut les horaires et la charge de travail, la rémunération, l’évaluation des résultats et les avantages sociaux tels que les chèques vacances ou les tickets restaurant
    Visiteur

    ROROVA Le 28-02-2020 à 18:43

    Bonsoir 
    Merci pour votre réponse. Non cela n était pas anti daté. Par contre elle veut me faire signée l état de mes heures de travail établi par mes soins. A t elle le droit ?
    Moderateur

    milou27 Le 29-02-2020 à 08:46

    Si le renouvellement de la période d'essai est datée du 24/02 , ce renouvellement n'a aucune valeur puisque vous avez été embauché définitivement depuis le 7/02.
    .
    Si l'employeur mettait fin à votre contrat avanat le 5 Mars , la rupture s'analyserait alors comme une rupture de contrat  sans cause réelle et sérieuse ( comme un licenciement abusif) et pourrait faire l'objet d'une procédure prud'homale à l'effet de demander des dommages et intérêts (d'un faible montant)
    .
    Il est normal que l'employeur vous fasse signer le relevé d'heures que vous avez établi .
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Embauche, Contrat de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés