Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Proposition de l'employeur de prolonger periode essai

Visiteur

Huntilt 2020-05-18 18:39:07

Bonjour,

 Après 3 mois de période d'essai, mon employeur me propose de prolonger ma période d'essai de 4 mois supplémentaire. Je ne suis seulement pas satisfait des conditions de travail et je ne suis pas sur de vouloir accepter de donner 4 mois d'effort intensif à nouveau.
Voila les conditions proposées : Soit j'accepte la prolongation de période d'essai, soit mon contrat ne pourra être converti en CDI confirmé (logiquement).
Mes options sont donc refuser la prolongation ou l'accepter 
Que se passe t-il si je refuse? Est ce considéré comme une rupture de période essai à l'initiative de l'employeur ou du salarié ? Dois je effectuer le préavis de 1 mois (puisque cela fera 3 mois d'ancienneté).

Merci par avance de vos retours.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 18-05-2020 à 19:07

      + 1000 messages


    Bonjour,
    .
    Il faudrait d'abord savoir quelle est la durée maximale de la durée de la période d'essai prévue par la convention collective dont relève l'entreprise
    Si la CCN prévoit 3 mois renouvelable 1 fois , il n'est pas possible de la porter au delà de 6 mois renouvellement inclus (ex : agent de maitrise)
    .
    Les CCN : https://www.legifrance.gouv.fr/initRechConvColl.do
    .
    Si vous ne souhaitez pas le prolongement de la période d'essai et si l'employeur ne souhaite pas vous embaucher définitivement à l'issue des 3 premiers mois ,  Il devra mettre fin à la période d'essai en respectant un délai de prévenance .
    LIEN : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1643
    .
    Le délai de prévenance ne doit pas avoir pour effet de prolonger l'essai au-delà des 3 mois.
    L'employeur devra alors vous règler tout ou partie du délai de prevenance non respecté avec le solde de tout compte (voir LIEN)
    .
    Rupture période d'essai à l'initiative de l'employeur = perte Involontaire d'emploi
    Rupture à l'initiative du salarié = perte volontaire d'emploi
    Membre

    Huntilt Le 18-05-2020 à 20:40

    Merci de votre réponse. 
    En effet la période d'essai est de 4 mois mais ils me proposent la prolongation après 3 mois. 
    Il est donc impossible que la probable future attestation pôle emploi mentionne que la rupture soit à l'initiative du salarié ? Existe t- il une "règle" pour s'assurer que si je refuse la prolongation ce soit logiquement l'employeur qui romp la période d'essai?
    J'imagine donc que si le contrat ne se prolonge pas, le préavis sera donc de 1 mois. Peuvent ils décider de réduire le préavis ou cela est obligatoire ?
    Cordialement 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Embauche, Contrat de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés